Australie : un drapeau nazi retiré d’une maison après des pressions du voisinage
Rechercher

Australie : un drapeau nazi retiré d’une maison après des pressions du voisinage

Cheryl Lawdron a retiré l'étendard après avoir expliqué que ses antécédents allemands lui donnaient le droit de le planter ; un député va demander une loi contre les croix gammées

Un drapeau nazi dans la ville de Beulah, en Australie (Crédit : JTA)
Un drapeau nazi dans la ville de Beulah, en Australie (Crédit : JTA)

SYDNEY (JTA) — Une Australienne a retiré le drapeau nazi qu’elle avait planté devant chez elle après une mobilisation des voisins et de la police, ainsi que des députés juifs.

Cherly Lawdron avait expliqué aux journalistes qu’elle défendait son droit à arborer ce drapeau à la croix gammée et autres symboles nazis, sur sa propriété de Beulah, au regard de ses antécédents allemands.

Le député de l’État de Victoria, David Southwick, affilié au parti libéral, a contacté la police municipale, la police locale et les résidents pour coordonner leurs efforts afin de le faire retirer.

L’incident a été vivement condamné par la communauté locale. Le drapeau a été enlevé mardi soir.

« Une fois de plus, cet incident témoigne de la montée de l’antisémitisme et de la haine raciale dans l’État de Victoria et met en évidence la nécessité de mettre en œuvre des actions gouvernementales pour réprimer de tels incidents à l’avenir », a commenté David Southwick, qui est Juif, dans un communiqué.

Il a déclaré à la Jewish Telegraphic Agency que le fait qu’un « drapeau nazi soit déployé dans une petite ville de campagne qui réunit des gens de divers milieux multiculturels, y compris des Juifs et des musulmans, montre que personne n’est à l’abri de cette haine. »

Le député a appelé le Premier ministre de Victoria, Daniel Andrews, à « introduire des lois plus strictes pour éradiquer l’affichage public de croix gammées à Victoria. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...