Cinq Israéliens blessés dans une attaque aux jets de pierres en Cisjordanie
Rechercher

Cinq Israéliens blessés dans une attaque aux jets de pierres en Cisjordanie

Trois enfants ont été blessés ; 2 soldats ont été légèrement blessés par les lanceurs de pierres près de Ramallah

Les secouristes arrivent sur les lieux d'un accident de voiture causé par des lanceurs de pierres près de l'implantation cisjordanienne de Shiloh, le 9 octobre 2015. (Crédit : Magen David Adom)
Les secouristes arrivent sur les lieux d'un accident de voiture causé par des lanceurs de pierres près de l'implantation cisjordanienne de Shiloh, le 9 octobre 2015. (Crédit : Magen David Adom)

Cinq Israéliens, dont trois enfants, ont été légèrement blessés vendredi après-midi lorsque la voiture dans laquelle ils voyageaient s’est écrasée après avoir été bombardée de pierres près de l’implantation de Shiloh, dans le nord de la Cisjordanie.

L’accident a eu lieu après que le conducteur a perdu le contrôle de sa voiture lorsque des terroristes inconnus ont lancé des pierres sur la voiture. Les secouristes de Magen David Adom (MDA) ont soigné les blessés sur place avant que les cinq victimes ne soient emmenées à l’hôpital Shaare Zedek à Jérusalem, a déclaré le porte-parole de MDA, Zaki Heller.

Trois soldats ont également été blessés vendredi dans des incidents séparés de jets de pierres en Cisjordanie. Deux soldats ont été légèrement blessés lorsqu’ils ont été touché par des pierres dans le village de Nabi Salah, près de Ramallah. Un troisième soldat a également reçu des blessures légères quand il a été touché à la tête par une pierre lors d’affrontements près du Tombeau de Rachel, en périphérie de Bethléem, a précisé le site Walla en hébreu.

Dans le nord de la Cisjordanie, un Palestinien a arraché l’arme d’un soldat de Tsahal lors d’un affrontements vendredi après-midi à Azun, à proximité de la ville de Qalqilya. Le pistolet a été retourné peu après par les forces de sécurité palestiniennes, a déclaré à la radio militaire.

Dans le centre d’Israël, des manifestants masqués ont bloqué la route principale menant à la ville arabe de Taybeh vendredi après-midi, et mis le feu à des pneus. Les forces de police sont arrivés sur les lieux pour disperser les émeutiers, arrêtant deux d’entre eux pour avoir jeté des pierres et des cocktails Molotov, a signalé la Deuxième chaîne.

A Wadi Ara, au nord d’Israël, deux personnes ont été arrêtées vendredi après-midi pour avoir lancé des bombes incendiaires sur la Route 65, l’une des principales routes de la région, a indiqué Walla.

Plus tôt vendredi, deux Israéliens ont été légèrement blessés dans des attaques séparées au couteau à Jérusalem et dans l’implantation cisjordanienne de Kiryat Arba. A Afula, une femme arabe de Nazareth a été blessée par des balle après avoir tenté de poignarder un garde de sécurité à la gare routière centrale de la ville.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...