Dans la colo de l’EI, les enfants décapitent des poupées blondes
Rechercher
Quid de la balle au prisonnier ?

Dans la colo de l’EI, les enfants décapitent des poupées blondes

L'Etat islamique enseigne aux 'louvetaux djihadistes' le djihad et le monothéisme

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

The Islamic State released a video on Feb. 22, 2015 showing the 'Farouq Institue for (Jihadi) Cubs,' a training camp for the next generation of the IS. (Screen capture)
The Islamic State released a video on Feb. 22, 2015 showing the 'Farouq Institue for (Jihadi) Cubs,' a training camp for the next generation of the IS. (Screen capture)

L’État islamique a diffusé dimanche une vidéo montrant un camp d’entraînement djihadiste pour enfants basé dans le bastion du groupe à Raqqa dans le Nord de la Syrie.
 
Un des instructeurs explique que les enfants du Moyen-Orient et d’ailleurs sont « réunis par Allah au camp d’entraînement de l’Institut Farouq des louveteaux (djihadistes) pour apprendre cette religion ».

Dont l’essentiel, poursuit le moniteur, est le « djihad dans le sentier d’Allah. »

Les enfants dans la vidéo portent des uniformes de camouflage, mais des baskets dépareillées et font des exercices de gymnastique.

La vidéo, traduite par le Middle East Media Research Institute (MEMRI), explique qu’ils sont censés être la prochaine génération de l’Etat islamique, qui va conquérir Jérusalem et Rome.

Des poupées aux cheveux blonds et aux yeux bleus sont données aux enfants de ces camps de formation pour qu’ils les décapitent « comme devoir à faire à la maison », a déclaré un père de famille au site Syria Deeply.

Raqqa est la capitale de facto de l’État islamique depuis qu’il a pris le contrôle de la ville l’année dernière.
Mais ces derniers mois les forces de la coalition et les combattants peshmergas kurdes ripostent contre l’EI, lui infligeant de lourdes pertes parmi ses combattants et son infrastructure.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...