Estrosi prend position contre l’étiquetage des produits des implantations
Rechercher

Estrosi prend position contre l’étiquetage des produits des implantations

Le maire de Nice appelle la Commission européenne à revenir sur sa décision « humiliante et stigmatisante »

Christian Estrosi (Crédit : capture d’écran BFMTV)
Christian Estrosi (Crédit : capture d’écran BFMTV)

Christian Estrosi, maire de Nice et membre du parti Les Républicains, est intervenu, la semaine dernière, sur Facebook face à la décision de l’Union européenne consistant à étiqueter les produits israéliens en provenance des implantations.

« Je dénonce solennellement l’étiquetage des produits israéliens et rappelle mon soutien à l’Etat israélien notre ami et allié dans la lutte contre le terrorisme ! » a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Selon le maire, cette décision est « humiliante et stigmatisante » et rappelle les « heures les plus sombres de l’histoire de notre continent ».

Il ajoute que cette décision européenne n’aide en rien à résoudre le conflit israélo-palestinien et va au contraire complexifier le processus de paix.

De plus, pour l’homme politique cette décision risque de rendre tendue les relations entre la France et Israël.

« Cette mesure est politiquement insoutenable et diplomatiquement irresponsable. Alors qu’Israël est notre ami, un allié essentiel dans notre lutte contre le terrorisme dans cette région du monde à la fois stratégique et sensible, que cherche à faire la Commission si ce n’est rendre service aux lobbies anti-israélien ? »

Par l’intermédiaire de ce statut Facebook il tient également a rappeler son soutien au Premier ministre israélien et au président d’Israël et appelle la Commission européenne à réviser sa décision qui n’est pas légitime selon lui.

Je dénonce solennellement l’étiquetage des produits israéliens et rappelle mon soutien à l’Etat israélien notre ami et…

Posté par Christian Estrosi sur jeudi 12 novembre 2015

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...