Rechercher

Face aux critiques, un rabbin s’excuse d’avoir dansé avec le pape

Dovber Pinson dit qu’il regrette d’avoir dansé et chanté devant François, mais souligne que la mission d’unité était importante

Le rabbin Dovber Pinson. (Crédit : capture d'écran YouTube/TheIYYUNCenter)
Le rabbin Dovber Pinson. (Crédit : capture d'écran YouTube/TheIYYUNCenter)

Une joyeuse vidéo montrant le pape danser avec un groupe de rabbins au Vatican n’a pas plu à certains Juifs ultra-orthodoxes, dont les critiques ont entraîné les excuses de l’un des rabbins du groupe.

Le rabbin Dovber Pinson, rabbin du Habad et doyen de la yeshiva Iyyun de Brooklyn, à New York, a écrit une lettre d’excuse à ses étudiants et ses amis, dans laquelle il dit que la vidéo « masque malheureusement la mission importante que j’avais à accomplir là-bas. »

Suite à la large diffusion de la vidéo de la rencontre de lundi, les contributeurs du site internet ultra-orthodoxe Yeshiva World News ont débattu pour savoir si le groupe de rabbins a eu raison de rencontre le pape François. L’une des préoccupations était la large croix portée par le Pape pendant l’audience, qui suggérait que les rabbins auraient pu se trouver en présence d’une « adoration d’idole ».

Les critiques se sont aussi interrogés pour savoir si les rabbins auraient dû s’abstenir de danser et de chanter pendant les jours de demi-deuil qui précèdent Lag BaOmer, une fête mineure qui aura lieu dimanche. Pinson a écrit que le chant et la danse ont commencé « spontanément sans ma connaissance préalable ni mon consentement », et qu’il n’avait pas voulu embarrasser les chanteurs ou le Pape en arrêtant brusquement. Le pape se balance au rythme de la musique dans la vidéo virale.

Pinson a souligné que cette rencontre avait eu lieu dans le bureau privé du pape et avait en partie abordé les idées du « monothéisme pur, en espérant augmenter la conscience de l’Unicité de D.ieu pour toute l’humanité, comme seule et réelle Source de toute vie. » Il a caractérisé la réunion de « Kidush Hashem », la sanctification du nom de Dieu.

« A mon grand regret, cette vidéo a été diffusée (ce qui était accidentel) et la visite a été décrite de cette manière », a-t-il écrit.

D’autres détracteurs de Yeshiva World News se sont demandés si le psaume chanté était approprié. Le psaume 91, dont le verset « Je le rassasierai de longs jours, et je lui ferai voir mon salut » adressé à Dieu, aurait pu être interprété comme vantant les vertus du Pape, a écrit un commentateur.

Le souverain pontife a eu une audience de 45 minutes avec le groupe, qui était dirigé par le rabbin Edgar Gluck, 80 ans, qui partage son temps entre Brooklyn et la Pologne, où il est le grand rabbin de Galicie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...