GB : un évènement pro-palestinien va-t-il être annulé pour son soutien au Hamas ?
Rechercher

GB : un évènement pro-palestinien va-t-il être annulé pour son soutien au Hamas ?

Un député britannique, Sajid Javid, accuse les organisateurs de Palestine Expo de rendre hommage au groupe terroriste gazaoui et au Hezbollah

Sajid Javid en conférence de presse près de Finsbury Park, où il a visité la scène d'une attaque véhiculaire, à Londres, le 19 juin 2017. (Crédit : Tolga Akmen/AFP)
Sajid Javid en conférence de presse près de Finsbury Park, où il a visité la scène d'une attaque véhiculaire, à Londres, le 19 juin 2017. (Crédit : Tolga Akmen/AFP)

Un député britannique envisage d’interdire un évènement pro-palestinien à Londres en raison du soutien présumé des organisateurs à des groupes terroristes, dont le Hamas et le Hezbollah.

Selon un article publié dimanche dans le Guardian, Sajid Javid a informé ce mois-ci les Amis d’Al-Aqsa qu’il envisageait d’annuler leur sommet de deux jours, en raison de « préoccupations que votre organisation et celles qui y sont liées ont exprimé un soutien public à une organisation interdite, le Hamas, et que vous ayez soutenu des évènements pendant lesquels des hommages ont été rendus au Hamas et au Hezbollah, lui aussi interdit. »

Le sommet de l’organisation, Palestine Expo, qui doit commencer le 8 juillet, devait être l’un des plus grands évènements pro-palestiniens d’Europe. Il devait être organisé au centre QE2, qui est sous la responsabilité de Javid.

Javid devait prendre sa décision finale sur le sujet vendredi, mais son bureau a indiqué que le député était occupé par les évènements de commémoration du désastre de l’incendie de la Grenfell Tower.

Ismail Patel, fondateur des Amis d’Al-Aqsa et organisateur de l’exposition, a accusé Javid de céder aux pressions israéliennes. « Ils n’ont pas réussi à trouver une bonne raison expliquant pourquoi ils avaient choisi d’annuler un évènement qui cherche à célébrer la culture et le patrimoine palestinien », a-t-il affirmé.

L’évènement de deux jours, qui se déroule sur cinq étages du centre d’exposition, devait faire venir des orateurs pour exposer les « faits » de « l’occupation israélienne de la Palestine », et organiser des évènements avec de la nourriture, des achats et des activités liés aux Palestiniens.

Posted by Palestine Expo on Friday, 2 June 2017

Même si les organisateurs ont indiqué qu’ils attendaient 10 000 personnes, ils n’ont pour l’instant vendu que 2 000 tickets, en partie à cause des menaces d’annulation, selon le Guardian.

Patel a menacé d’aller en justice si l’évènement ne se déroulait pas comme prévu.

« Malgré la menace […], nous ferons des efforts supplémentaires pour organiser Palestine Expo et nous demanderons un examen judicaire de cette décision injuste », a-t-il déclaré.

Les organisateurs ont lancé une campagne de financement participatif pour payer les frais juridiques contre ces « fausses accusations », et récolté plus de 30 000 livres sterling (135 000 shekels), sur les 50 000 livres qui forment leur objectif (225 000 shekels).

Le groupe ‘les Amis d’Al-Aqsa’ est décrit par le Centre Meir Amit de renseignements et d’information sur le terrorisme comme une « organisation britannique pro-Hamas basée à Leicester qui soutient l’élimination d’Israël. »

A lire : Comment le Hamas gagne les cœurs et les esprits en Europe

Javid a déjà déclaré que sa famille était d’origine musulmane, mais il ne se considère pas comme croyant. Pendant un déjeuner des Amis conservateurs d’Israël en 2012, le Jewish Chronicle l’avait cité disant que « si je devais quitter le Royaume-Uni pour vivre au Moyen Orient, alors je choisirai de vivre en Israël. Il n’y a que là-bas que mes enfants auront le sentiment de connaitre la liberté. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...