Israël en guerre - Jour 190

Rechercher

Au moins 9 Palestiniens tués lors de heurts avec l’armée à Jénine

L'armée a confirmé que des troupes opèrent dans le camp de réfugiés de Cisjordanie ; des Palestiniens ont abattu un petit drone militaire

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un Palestinien lançant des pierres sur un véhicule militaire israélien après une opération militaire dans la ville de Jénine, en Cisjordanie, le 28 septembre 2022. (Crédit : Majdi Mohammed/AP)
Un Palestinien lançant des pierres sur un véhicule militaire israélien après une opération militaire dans la ville de Jénine, en Cisjordanie, le 28 septembre 2022. (Crédit : Majdi Mohammed/AP)

Neuf Palestiniens ont été tués et une quinzaine d’autres ont été blessés lors d’affrontements entre les troupes israéliennes et des hommes armés palestiniens dans la ville de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie, jeudi matin, ont indiqué des responsables de la santé palestiniens.

Dans une brève déclaration, Tsahal a indiqué qu’elle opérait dans le camp de réfugiés de Jénine, connu pour être un bastion du terrorisme en Cisjordanie. Elle a indiqué qu’elle fournirait plus de détails ultérieurement.

Le chef d’état-major de Tsahal, Herzl Halevi, a donné pour instruction à l’armée « d’accroître son niveau de préparation et de poursuivre les activités de lutte contre le terrorisme selon les besoins », a indiqué l’armée en milieu d’après-midi, à la suite d’une évaluation qu’il a menée avec de hauts responsables militaires après le raid meurtrier de jeudi matin dans la ville de Jénine, en Cisjordanie.

Tsahal a également publié des images du raid.

La chaîne publique israélienne Kan a déclaré que les troupes cherchaient à arrêter un membre important du groupe terroriste du Jihad islamique palestinien soupçonné d’avoir préparé une attaque terroriste majeure imminente.

Une branche locale du groupe terroriste Jihad islamique palestinien a déclaré que ses membres avaient ouvert le feu sur les troupes israéliennes et fait exploser des engins explosifs dans la région.

Le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne (AP) a indiqué dans un communiqué que huit Palestiniens ont été tués et que plusieurs autres ont été blessés.

Parmi les morts, figure une femme, Magda Obaid, 60 ans, selon le ministère. L’un des hommes tués a été identifié comme étant Saeb Essam Mahmoud Azriqi, 24 ans.

Le porte-parole du dirigeant de l’AP, Mahmoud Abbas, Nabil Abu Rudeineh, a déclaré qu’Israël « se livrait à un massacre à Jénine au milieu du silence international ». Abbas a décrété 3 jours de deuil.

Les médias palestiniens ont estimé que le bilan allait encore s’alourdir.

Des explosions et des coups de feu ont été entendus dans des vidéos publiées par des médias palestiniens.

L’une des séquences montre des hommes armés palestiniens abattant un petit drone de surveillance de Tsahal.

Dans une déclaration distincte, la ministre de la Santé de l’AP, Mai al-Kaila, a assuré que « les forces d’occupation ont pris d’assaut l’hôpital public de Jénine et ont intentionnellement tiré des grenades lacrymogènes sur le service pédiatrique de l’hôpital ».

Au total, neuf personnes parmi lesquelles « une femme âgée » ont été tuées lors de ce raid et 16 autres blessées, dont quatre sont dans un état grave, a-t-elle ajouté.

Celle-ci a demandé l’organisation d’une « réunion urgente » avec le Comité international de la Croix-Rouge et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Sollicités par l’AFP, ces organisations n’ont pas commenté.

Selon les médias israéliens, Israël s’attend à d’éventuels tirs de roquettes depuis la Bande de Gaza en réponse à ces affrontements meurtriers. Au cours de l’année écoulée, le Jihad islamique palestinien a lancé des roquettes sur Israël en réponse à des membres tués ou arrêtés en Cisjordanie.

Les affrontements et les arrestations interviennent à un moment où la violence augmente en Cisjordanie, l’armée poursuivant ses opérations antiterroristes à la suite d’une série d’attentats terroristes qui ont fait 31 morts en 2022.

Jénine est largement considérée comme un foyer d’activité terroriste et a fait l’objet de très nombreux raids. Le camp, datant de 1953, est une ville dans la ville et abrite près de 20 000 personnes, selon l’Unrwa, l’agence controversée de l’ONU chargée des réfugiés palestiniens.

« La résistance [expression que se donnent les groupes terroristes palestiniens, NDLR] est partout et est prête pour le prochain affrontement au cas où le gouvernement fasciste et son armée criminelle continuent d’attaquer notre peuple, notre terre et nos lieux sacrés », a commenté Tariq Salmi, porte-parole du Jihad islamique, dans un communiqué.

« Je suis profondément inquiet et attristé par le cycle de violence continu en Cisjordanie occupée », a réagi dans un communiqué l’émissaire de l’ONU pour le Proche-Orient, Tor Wennesland.

« L’occupation paiera le prix du massacre qu’elle a perpétré » et « la réponse de la résistance [expression que se donnent les groupes terroristes palestiniens, NDLR] ne se fera pas attendre », a promis dans un communiqué Saleh al-Arouri, haut cadre du Hamas, mouvement terroriste palestinien au pouvoir dans la bande de Gaza.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, et le ministre de la Défense, Yoav Gallant, doivent chacun effectuer une « évaluation sécuritaire », d’après leurs bureaux.

L’opération de Tsahal a permis de procéder à plus de 2 500 arrestations lors de raids quasi quotidiens. Elle a également fait plus de 171 morts parmi les Palestiniens en 2022, et 21 autres depuis le début de l’année. La majorité ont été tués lors d’attaques ou d’affrontements avec les forces de sécurité.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.