Israël en guerre - Jour 252

Rechercher

Israël reconnaît le réservoir d’Energean comme une source de gaz fossile

La classification du champ Katlan, qui contient environ 68 Mds de m3 de gaz, marque la première découverte de gaz fossile reconnue par Israël depuis 2015

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Le ministre de l’Énergie Israël Katz, à droite, et Mathios Regas, PDG d'Energean. (Autorisation)
Le ministre de l’Énergie Israël Katz, à droite, et Mathios Regas, PDG d'Energean. (Autorisation)

Le ministère israélien de l’Énergie a officiellement classé une réserve de gaz fossile offshore explorée par la société pétrolière et gazière britannico-grecque Energean comme une découverte, ouvrant la voie à son développement.

Le ministre de l’Énergie, Israel Katz, a accordé mercredi à Energean la reconnaissance de la commissaire au pétrole Chen Bar Yosef pour le gisement de Katlan, également connu sous le nom de site Olympus, en tant que découverte de gaz fossile.

« Il s’agit de la première découverte de gaz fossile reconnue par Israël depuis 2015 », a déclaré le ministère de l’Énergie.

Cette reconnaissance intervient un an après l’annonce de la découverte.

Katlan, qui contient environ 68 milliards de mètres cubes de gaz, est situé entre les gisements Karish et Tanin, tous deux exploités par Energean, au large de la côte méditerranéenne d’Israël.

« Cette réalisation est une source de grande fierté pour Energean, car nous sommes la seule entreprise à avoir mené une telle campagne en Israël ces dernières années », a déclaré Mathios Regas, PDG d’Energean. « Nous pensons que cette découverte ouvrira de nouvelles perspectives pour l’approvisionnement en gaz israélien sur les marchés locaux et régionaux. »

La reconnaissance officielle de la découverte de gaz fossile signifie qu’Energean peut soumettre un plan de développement pour le gisement de Katlan. Après avoir obtenu l’approbation du gouvernement israélien, l’explorateur pétrolier et gazier peut commencer le développement du gisement qui, après quelques années, devrait produire du gaz fossile pour approvisionner le marché israélien et les marchés d’exportation potentiels tels que l’Égypte et d’autres marchés régionaux et européens.

Energean a l’intention de développer le gisement de Katlan et d’utiliser l’infrastructure existante, y compris sa plateforme flottante de production et de stockage (FPSO), utilisée pour extraire le gaz fossile du réservoir Karish, a déclaré le ministère.

Une corvette de classe Saar 6 de la marine israélienne surveillant le navire flottant de production, de stockage et de déchargement Energean sur le champ gazier de Karish, sur une image publiée le 23 avril 2023. (Crédit : Armée israéliennes)

Energean a acquis les champs de gaz fossile de Karish et Tanin situés dans les eaux économiques d’Israël en Méditerranée en 2016, alors que le gouvernement cherchait à accroître la concurrence sur le marché national de l’énergie. La production du champ de Karish a commencé en octobre 2022.

« Nous sommes en train d’accélérer la production du champ de Karish et avons enregistré quatre mois de production de gaz solides et liquides en Israël », avait déclaré Rigas le 18 mai.

« Cette année, Energean prévoit de fournir une part importante de la demande en gaz d’Israël. C’est pourquoi nous agissons rapidement pour développer nos ressources récemment découvertes dans la région d’Olympus [Katlan], de la manière la plus efficace possible », a-t-il ajouté.

Energean a également identifié deux routes d’exportation potentielles pour la fourniture de gaz à partir du réservoir de Katlan. En décembre 2021, Energean a signé un protocole d’accord avec Egyptian Natural Gas Holding Company (EGAS) pour la vente et l’achat de jusqu’à 3 milliards de m3 de gaz fossile par an en moyenne pendant une période de 10 ans, en commençant par des volumes initiaux de jusqu’à un milliard de m3 par an. L’entreprise énergétique cherche également à explorer les exportations vers d’autres marchés régionaux et européens par le biais de gazoducs et de GNL (gaz fossile liquéfié) livrés via Chypre et/ou l’Égypte.

L’exploitation du gaz fossile par Israël a mis le pays sur la voie de l’indépendance énergétique et l’a protégé des pires conséquences de la crise énergétique déclenchée par la guerre de la Russie contre l’Ukraine, dans une région pauvre en ressources naturelles.

Le gaz fossile provenant de l’exploitation offshore israélienne Léviathan, l’une des plus grandes découvertes de gaz en eaux profondes au monde, qui contient environ 22 000 milliards de pieds cubes de gaz, a commencé à être acheminé vers le marché intérieur israélien en décembre 2019. Actuellement, une capacité maximale de 1,2 milliard de pieds cubes de gaz fossile par jour, soit 12 milliards de mètres cubes par an, est acheminée par gazoduc depuis le réservoir de Leviathan pour la fourniture et la vente de gaz à Israël, à l’Égypte et à la Jordanie.

« Le gisement de Katlan découvert dans la licence 12 vient s’ajouter aux réserves de gaz fossile existantes dans notre pays, qui ont déjà changé le visage de l’économie énergétique locale et fait de l’État d’Israël une puissance énergétique mondiale », a déclaré Katz. « Il existe un potentiel de découvertes supplémentaires dans les eaux de la mer Méditerranée. »

« Le ministère, sous ma direction, continuera à développer les réserves de gaz fossile qui se trouvent sur notre territoire et à promouvoir l’exploration et la découverte de nouvelles réserves de gaz fossile dans l’intérêt de la sécurité énergétique de l’État d’Israël et pour garantir une économie énergétique israélienne fiable, propre et abordable », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.