Israël en guerre - Jour 285

Rechercher

Joann Sfar lauréat du Prix Jean Daniel pour son enquête sur l’avenir des juifs

“Les mythes sur lesquels je me suis construit et qui faisaient que je dormais bien la nuit se sont un peu effondrés,” confiait récemment l'artiste

Le dessinateur Joann Sfar à la conférence « En l’absence
de Pascin », au musée d'art et d'histoire du judaïsme, à Paris, le 8 février 2024. (Crédit : Rachel A. Silberman)
Le dessinateur Joann Sfar à la conférence « En l’absence de Pascin », au musée d'art et d'histoire du judaïsme, à Paris, le 8 février 2024. (Crédit : Rachel A. Silberman)

Pour sa troisième édition, le prix du journalisme littéraire Jean Daniel a décidé d’honorer Joann Sfar et sa bande dessinée reportage intitulée Nous vivrons : enquête sur l’avenir des juifs (Les Arènes). Ce prix est décerné à un récit « journalistique sublimé grâce à la technique littéraire », lit-on sur le site.

L’auteur-dessinateur-réalisateur, bouleversé par les massacres barbares du 7 octobre perpétrés par le groupe terroriste du Hamas aidé de civils palestiniens complices et la flambée de l’antisémitisme qui a suivi dans le monde, décide de se lancer dans une enquête sur l’avenir des juifs.

« Les mythes sur lesquels je me suis construit et qui faisaient que je dormais bien la nuit se sont un peu effondrés », confiait-il à l’AFP.

Sfar décide donc d’écrire ce journal de bord où il se met en scène à la façon d’un Joseph Kessel. Un ouvrage qui tourne autour de cette problématique : « Où vais-je élever mes enfants pour pas qu’on les emmerde avec le judaïsme ? »

Un livre qui dénonce le fait que : « Les Juifs sont la seule minorité, dans un monde éveillé aux minorités, qui quand elle dit ‘j’ai subi de l’antisémitisme’ reçoit en réponse ‘c’est pas si grave’. »

C’est donc ce travail qui est récompensé par le Prix Jean Daniel, du nom du fondateur du Nouvel Observateur devenu le Nouvel Obs.

Pour le jury, il s’agit non pas d’une bande dessinée, mais d’un « roman graphique puissant et intime, plutôt. À une véritable enquête sur les origines de l’antisémitisme qui a sévi en Europe et dans le monde musulman, et qui explose aujourd’hui en France. »

Joann Sfar rejoint aux palmarès de ce prix Raphaël Glucksmann, primé en 2023 “La Grande Confrontation” où l’eurodéputé, dénonce la guerre menée par Vladimir Poutine à la démocratie occidentale. Dans le cadre des prochaines élections législatives anticipées, Glucksmann s’est en revanche allié à un parti d’extrême-gauche radicale très controversé largement accusé de flirter avec l’antisémitisme.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.