Israël en guerre - Jour 254

Rechercher

Karin Bauman, mannequin, meurt à 35 ans après dix années de lutte contre l’anorexie

Admise à l'hôpital en début de semaine pour des complications liées à une pneumonie, elle avait annoncé à sa mère, il y a un an, qu’elle abandonnait la lutte contre la maladie

L'ancien mannequin Karin Bauman s'exprime lors d'une audition de la commission de la Santé de la Knesset le 25 janvier 2022. (Crédit : Dani Shem-Tov/Knesset)
L'ancien mannequin Karin Bauman s'exprime lors d'une audition de la commission de la Santé de la Knesset le 25 janvier 2022. (Crédit : Dani Shem-Tov/Knesset)

L’ancien mannequin Karin Bauman est décédée mardi à l’âge de 35 ans, après avoir lutté contre le trouble alimentaire de l’anorexie mentale pendant plus de dix ans.

Karin Bauman a été admise aux soins intensifs de l’hôpital Ichilov de Tel Aviv au début de la semaine, son état s’étant détérioré à la suite d’une pneumonie.

Bauman a commencé à souffrir de la maladie à l’âge de 22 ans et a passé, les années suivantes, le plus clair de son temps en traitement et a fait de fréquents séjours à l’hôpital.

« Karin était une femme brillante, intelligente et inspirante », a déclaré la présentatrice de télévision Ortal Amar à la Douzième chaîne. Elle avait rencontré Bauman et sa famille dans le cadre d’un documentaire sur l’anorexie.

Amar a ajouté que la mère de Karin, à qui elle a parlé, aurait « surtout pleuré au téléphone. Je pense qu’elles savaient que c’était la fin ».

Selon Amar, Bauman ne pesait que plus 23 kilos et était branchée à un respirateur quand elle est morte.

« On voulait y croire et prier pour qu’elle s’en sorte, mais les médecins n’étaient pas optimistes », a-t-elle déclaré.

« Je suis profondément triste de la disparition de Karin Bauman, qui a affronté avec courage cette maudite maladie qu’est l’anorexie tout au long de ces dix dernières années », a écrit écrit la ministre de la Promotion de la condition féminine, May Golan, dans un tweet accompagné d’une photo de Karin Bauman et de sa mère.

« Chères filles et femmes, prenez soin de vous et surtout aimez-vous telles que vous êtes, peu importe ce que la société ou les médias vous dictent », a ajouté Golan.

Le député de Yesh Atid Ran Katz, membre de la commission de la Santé de la Knesset, a demandé à son président le député Uriel Buso de convoquer une réunion d’urgence sur les idéaux de beauté et l’anorexie.

« Il est de notre responsabilité de sauver la prochaine candidate du cycle de l’anorexie », a indiqué Ran Katz dans un communiqué de presse.

En 2022, Karin Bauman écrivait à sa mère : « J’ai finalement décidé d’arrêter de lutter contre la maladie. Je ne peux plus la combattre, j’ai assez souffert dans ma vie et je continue à subir des épreuves et à ressentir une détresse émotionnelle. »

« Je suis fatiguée de ces discussions, fatiguée d’essayer de trouver des solutions à ma situation, fatiguée de parler et de me plaindre. Je pense que le temps est venu pour nous de laisser tomber cette guerre afin que chacun puisse vivre sa vie dans la paix et le calme. Un jour viendra où tout ira mieux », a-t-elle écrit dans sa lettre, selon la presse israélienne.

Bauman est issue d’une famille de personnalités du monde de la mode et du mannequinat. Elle a quatre sœurs, Orly, René, Anna et Natalie, et un frère, Stephen. Ses sœurs ont elles aussi toutes été mannequins dans le passé.

Cadette de la famille, Bauman a commencé à poser à l’âge de 17 ans et, en 2002, elle est arrivée deuxième à un concours national de beauté pour les jeunes.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.