Israël en guerre - Jour 282

Rechercher

L’armée trouve une ouverture possible de tunnel

Les soldats ont l’ordre de surveiller trois puits profonds tandis que l’armée enquête pour savoir s’ils ont été construits par des hommes

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Un tunnel creusé par des Palestiniens sous la frontière entre la bande de Gaza et Israël. Découvert par l'armée israélienne le 13 octobre 2013 (Crédit : David Buimovitch/Flash90)
Un tunnel creusé par des Palestiniens sous la frontière entre la bande de Gaza et Israël. Découvert par l'armée israélienne le 13 octobre 2013 (Crédit : David Buimovitch/Flash90)

Trois ouvertures dans le sol ont été trouvées dans des communautés de la zone frontalière de Gaza, à 100 mètres à peine de maisons résidentielles et à proximité de crèches et de terrains de jeu, selon les informations de la Deuxième chaîne dimanche.

Les forces de sécurité suspectent que les puits puissent être des entrées de tunnels creusées par le Hamas sous la frontière depuis la bande de Gaza vers Israël.

L’armée et les forces de sécurité ont bouclé le périmètre autour des entrées par précaution contre de possibles infiltrations terroristes.

Des ingénieurs militaires enquêteront, dans les jours à venir, pour déterminer si les ouvertures de tunnels sont de la main de l’homme ou simplement des trous naturels.

Un soldat en charge de sécuriser un des trous a déclaré à la Deuxième chaîne que, pour l’instant, les forces n’ont pas trouvé de tunnel, mais c’est encore une piste envisagée qui pourrait conduire à une présence militaire dans la zone.

« On doit monter la garde et ‘faire un comité d’accueil’ », a-t-il affirmé en faisant référence à la possibilité d’une attaque palestinienne.

L’armée a déclaré que, poursuivant les efforts commencés lors de l’opération Bordure protectrice, elle travaillait à défendre les communautés à la frontière de Gaza et que les forces de sécurité étaient familières avec les ouvertures.

« Ce sont des puits connus, et si l’on trouve plus de puits, ils seront traités depuis notre territoire », dit-on à l’armée.

L’un des objectifs affichés de l’opération Bordure protectrice était de localiser et de détruire le réseau de tunnels d’attaque creusé sous la frontière par le Hamas et utilisé par les terroristes pour entrer en Israël.

Onze soldats de l’armée ont été tués dans plusieurs embuscades lancées par des terroristes sortis de tunnels. Lors de l’offensive terrestre à Gaza, l’armée a fait sauter environ 30 tunnels.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.