Sammy Ghozlan, directeur du BNVCA, chez lui à Netanya, en octobre 2015. (Crédit : Ricky Ben David/Times of Israël)
Rechercher

Sammy Ghozlan, directeur du BNVCA, chez lui à Netanya, en octobre 2015. (Crédit : Ricky Ben David/Times of Israël)

Sammy Ghozlan, directeur du BNVCA, chez lui à Netanya, en octobre 2015. (Crédit : Ricky Ben David/Times of Israël)

C’est vous qui le dites...