Israël en guerre - Jour 235

Rechercher

Les Israéliens affluent à l’aéroport Ben Gurion pour les grandes vacances de Pessah

Le nombre de passagers est en baisse en raison de l'annulation de vols dû à l'attaque de l'Iran contre Israël

Des passagers dans le hall de départ de l'aéroport Ben Gurion, à proximité de Tel Aviv, le 14 avril 2024. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
Des passagers dans le hall de départ de l'aéroport Ben Gurion, à proximité de Tel Aviv, le 14 avril 2024. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

Nullement découragés par l’attaque iranienne qui a entraîné la fermeture de l’espace aérien israélien pendant plusieurs heures dans la nuit de samedi à dimanche, les Israéliens ont afflué dimanche matin à l’aéroport Ben Gurion pour prendre des vols en vue de la prochaine fête de Pessah.

Alors que l’on s’attendait à ce que quelque 52 000 passagers prennent 380 vols dimanche, les annulations de plusieurs compagnies aériennes ont eu pour conséquence que seules 30 000 personnes environ voyageront à partir de l’aéroport au cours de la journée, a rapporté le média financier The Marker.

Alors que la compagnie aérienne allemande Lufthansa avait déjà annoncé mercredi avoir suspendu ses vols vers Téhéran en raison de la situation au Moyen-Orient, en alerte face à d’éventuelles représailles iraniennes après la frappe attribuée à Israël en Iran, de nombreux pays ont annoncé samedi soir fermer leur espace aérien, notamment le Liban, la Jordanie et l’Irak. Ces trois pays ont rouvert leur espace aérien.

Les principales compagnies aériennes du Moyen-Orient ont annoncé l’annulation de certains de leurs vols et le réacheminement d’autres, après que l’Iran a lancé des dizaines de drones et de missiles en direction d’Israël.

Emirates Airlines a annulé certains de ses vols, tandis qu’Etihad Airways annule ses liaisons avec Tel Aviv et Amman dimanche.

« Certains de nos vols ont été affectés par la fermeture temporaire d’un certain nombre d’espaces aériens dans la région », a déclaré la compagnie aérienne Fly Dubai des Émirats arabes unis, citée par l’agence de presse nationale WAM.

L’attaque a donné lieu à des annonces similaires de la part du Liban, de l’Égypte et du Koweït, plusieurs pays arabes ayant annoncé la fermeture temporaire de leurs espaces aériens.

Les compagnies aériennes israéliennes, quant à elles, ont déclaré que les opérations revenaient à la normale après la réouverture de l’espace aérien israélien à partir de 7h30 (0430 GMT).

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.