Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

Lille : Un avocat démissionne après avoir posté des tweets antisémites et justifiant le 7 octobre

Eddine Denfer-Djeffal est un proche du député LFI David Guiraud, qui a lui aussi été accusé d’apologie du terrorisme et d’antisémitisme

Le député LFI David Guiraud et l’avocat lillois Eddine Denfer-Djeffal. (Crédit : X / David Guiraud)
Le député LFI David Guiraud et l’avocat lillois Eddine Denfer-Djeffal. (Crédit : X / David Guiraud)

Le compte X @SwordOfSalomon a révélé récemment qu’un avocat lillois, Eddine Denfer-Djeffal, avait publié anonymement ces dernières années des tweets antisémites, notamment après l’attentat de l’Hyper Cacher en 2015, et, ces derniers mois, d’autres messages légitimant l’attaque du 7 octobre 2023 dans le sud d’Israël.

Menacé de licenciement, il a pris les devants en démissionnant de son poste au sein du cabinet Masson-Dutat, à Lille, et supprimé son compte X @Luffy_Affranchi et son compte LinkedIn. Ancien militant de l’association pro-palestinienne Conscience, il est également membre de la commission pénale du Barreau de Lille et enseignant à l’Université catholique de Lille. Le Figaro a pu authentifier qu’il était bien l’auteur des tweets l’incriminant.

Parmi ces messages, il a écrit en 2015 au sujet de Lassana Bathily, employé sans papier du supermarché Hyper Cacher qui a caché des otages pendant l’attentat du 9 janvier 2015 : « Les feuj alors vraiment employer un sans papier, gagner de l’argent sur lui, et au final c’est lui qui les sauve ! Toujours chanceux » ; « Kirikou y vient de débarquer où je travaille comme s’il allait faire un braquage, j’ai cru c’était coulibaly [l’auteur de l’attentat] ».

Après le 7 octobre 2023, il a écrit : « Chaque horreur a sa conséquence », l’attitude d’Israël ne pouvant selon lui que « mener à une réponse violente ». « Déniez à un peuple sa dignité, son autonomie et vous n’obtiendrez que les conséquences de vos actions », a-t-il aussi écrit.

Il a aussi comparé l’attaque du 7 octobre aux actes commis par les résistants français pendant la Seconde Guerre mondiale et a partagé des vidéos soutenant l’idée que les terroristes du Hamas s’étaient comportés avec humanité à l’égard des femmes et des enfants pris en otage le 7 octobre.

Il a aussi accusé Israël de manipuler la vérité au sujet du 7 octobre, et estimé que le pays mènerait des prétendus trafics d’organe, un sujet « malheureusement pas assez connu ».

Le Bâtonnier du Barreau de Lille, Me Florent Méreau, a indiqué auprès de La Voix du Nord s’être « saisi immédiatement de l’affaire » et prendre « actuellement toute mesure nécessaire quant aux circonstances de ces tweets et leurs conséquences ».

Le Figaro a rapporté qu’Eddine Denfer-Djeffal était proche de la France insoumise, parti d’extrême gauche accusé depuis longtemps d’antisémitisme et d’apologie du terrorisme. Il avait ainsi déployé une affiche de Jean-Luc Mélenchon au-dessus de son bureau au cabinet et a fréquenté le député David Guiraud, avec lequel il apparait sur de nombreuses photos.

David Guiraud a lui aussi été accusé d’apologie du terrorisme et d’antisémitisme, après avoir notamment en novembre semblé établir un parallèle entre les massacres du Hamas du 7 octobre et les massacres de Sabra et Chatila, au Liban en 1982, dont il a attribué à tort la responsabilité directe à l’Etat hébreu. « Le bébé dans le four, ça a été fait, en effet, par Israël, la maman éventrée ça a été fait, c’est vrai, par Israël. Je crois que c’était à Sabra et Chatila », avait-il déclaré lors d’une conférence.

Les déclarations de David Guiraud avaient suscité une volée de réactions indignées et de menaces de dépôt de plainte contre le député. Puis, dans une longue série de messages sur X, David Guiraud a admis s’être trompé sur Sabra et Chatila et nié toute relativisation de l’attaque du 7 octobre.

En janvier, il a publié sur X un message comportant une référence antisémite, avant de supprimer son post.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.