Israël en guerre - Jour 150

Rechercher

Le Premier ministre reçoit la liste des otages israéliens qui doivent être libérés mardi

Israël a reçu la liste des otages israéliens qui doivent être libérés mardi par le Hamas, a déclaré le bureau du Premier ministre, dans le cadre d’un accord de trêve prolongée conclu plus tôt lundi.

La liste des otages est en cours d’examen, indique le cabinet du Premier ministre, et « des notifications sont actuellement envoyés » aux familles des otages qui doivent être libérés après plus de 50 jours de captivité à Gaza.

L’annonce ne précise pas le nombre d’otages qui seront libérés demain. Depuis vendredi, 50 otages israéliens ont été libérés dans le cadre d’un accord initial prévoyant une accalmie de quatre jours des combats à Gaza et la libération de trois prisonniers palestiniens pour chaque otage israélien.

À la suite de négociations parallèles menées par le Qatar, le Hamas a également libéré 17 Thaïlandais, un Philippin et un ressortissant ayant la double nationalité russe et israélienne.

L’accord prévoyait également des mesures d’incitation pour de nouvelles libérations d’otages : 10 Israéliens enlevés par jour supplémentaire de répit à Gaza dans la campagne militaire israélienne dans l’enclave palestinienne.

Israël et le Hamas avaient auparavant convenu de prolonger la trêve temporaire de deux jours, ouvrant ainsi la voie à la libération d’une vingtaine d’autres personnes retenues en otage par le groupe terroriste palestinien.

Le gouvernement a approuvé une liste de 50 prisonnières palestiniennes susceptibles de bénéficier d’une libération anticipée dans le cadre de l’accord de trêve. Le bureau du Premier ministre a déclaré dans un bref communiqué que le gouvernement avait approuvé la liste « si d’autres otages israéliens étaient libérés ».

La nouvelle de cette prolongation renforce les espoirs des familles des quelque 175 Israéliens et étrangers encore détenus à Gaza, dont Kfir Bibas, qui avait 9 mois lorsqu’il a été capturé avec ses parents et son frère de 4 ans dans le kibboutz Nir Oz, le 7 octobre.

Ce jour-là, des milliers de terroristes dirigés par le Hamas ont afflué dans le sud d’Israël, où ils ont massacré quelque 1 200 personnes et en ont capturé 240.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.