Martin Schulz : l’étiquetage des produits nuira aux travailleurs palestiniens
Rechercher

Martin Schulz : l’étiquetage des produits nuira aux travailleurs palestiniens

Le président du Parlement européen dénonce les effets de la mesure européenne

Martin Schulz au Parlement européen à Strasbourg 1er juillet 2014 (Crédit : Claude Truong-Ngoc / Wikimedia Commons - cc-by-sa-3.0)
Martin Schulz au Parlement européen à Strasbourg 1er juillet 2014 (Crédit : Claude Truong-Ngoc / Wikimedia Commons - cc-by-sa-3.0)

Martin Schulz, a affirmé au président de la Knesset, Yuli Edelstein, que les lignes directrices de l’UE appelant à étiqueter tous les produits israéliens fabriqués dans les implantions auront un effet néfaste principalement sur les travailleurs palestiniens.

« L’Allemagne et Israël ont de bonnes relations, par opposition aux relations Suède-Israël, comme nous pouvons le voir aujourd’hui », a-t-il déclaré.

« La flambée de l’antisémitisme est un problème pour l’ensemble de l’Europe. Je suis opposé à l’étiquetage des produits des implantations. Elle affecte principalement les Palestiniens qui ont une vie honorable ».

Edelstein a répondu que « les pays et les gens en Europe ne peuvent pas dire qu’ils s’opposent à l’antisémitisme et dans le même souffle être anti-Israéliens. Israël va survivre à l’étiquetage des produits. Ceux qui ne peuvent pas survivre sont les milliers de familles palestiniennes qui travaillent main dans la main avec leurs collègues juifs et qui construisent des vies partagées ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...