Microsoft a acheté Hexadite pour 100 M $
Rechercher

Microsoft a acheté Hexadite pour 100 M $

La start-up spécialisée en cyber sécurité utilise l’intelligence artificielle pour enquêter et effectuer le suivi des menaces

Le bâtiment de Microsoft à Mountain View, en Californie (Crédit : Image via Shutterstock)
Le bâtiment de Microsoft à Mountain View, en Californie (Crédit : Image via Shutterstock)

Le géant américain Microsoft a acquis la startup israélien Hexadite pour 100 millions de dollars, trois ans après la création de la société, a annoncé mercredi le site web Calcalist.

La société a créé des logiciels qui utilisent l’intelligence artificielle pour s’intégrer aux outils de détection de sécurité déjà existants, tels que les pare-feu et les systèmes de cyber alerte de Check Point Software Technologies et de Kaspersky Lab, afin d’enquêter et de suivre chaque alerte, un processus qui prend beaucoup de temps pour les professionnels de la sécurité de l’information et les analystes.

Sur la base de la logique et des processus utilisés par les « meilleurs cyber analystes » et pilotés par l’intelligence artificielle, le logiciel Hexadite « étudie chaque alerte en quelques secondes », indique le site de la startup. Les algorithmes sont utilisés pour inspecter chaque menace et agir sur ceux qui nécessitent une action, explique le site Internet d’Hexadite.

Il s’agit de la deuxième acquisition par Microsoft d’une entreprise israélienne au cours du dernier mois. En effet, le géant du logiciel américain a acheté Cloudyn, une startup spécialisée dans la surveillance des cloud basée à Rosh Haayin, pour 70 millions de dollars, a précisé Calcalist.

Hexadite a été créée en 2014 par trois fondateurs : Eran Barak, le PDG, Barak Klinghofer et Idan Levin. Les trois d’entre eux ont servi dans les unités de renseignement d’élite de l’armée israélienne et ont travaillé pour l’entreprise Elbit Systems Ltd. Les investisseurs de la société incluent YL Ventures, Ten Eleven Ventures et Hewlett Packard Ventures, selon le site Internet d’Hexadite.

La société vend ses logiciels à des clients, y compris Telit et Nuance Communications, selon son site Web, ainsi que pour les entreprises financières et industrielles, a ajouté Calcalist. La société, qui a recueilli 10,5 millions de dollars à ce jour, emploie 35 personnes, a précisé Calcalist. L’entreprise a son siège social à Boston et possède un centre de recherche et développement à Tel-Aviv.

Un courrier électronique envoyé à Hexadite pour obtenir une confirmation n’a pas eu de réponses dans l’immédiat.

Au fur et à mesure que le monde se dirige vers une plus grande numérisation, il devient plus vulnérable aux cyberattaques, comme cela a été démontré plus tôt ce mois-ci, lorsqu’une cyberattaque mondiale a touché 10 000 organisations et 200 000 ordinateurs dans plus de 150 pays.

Au fur et à mesure que les entreprises cherchent des solutions, elles se tournent vers Israël, qui occupe une position de premier plan en tant que centre mondial de l’’innovation et des compétences en cybersécurité. Quelque 65 nouvelles startups spécialisées dans la cyber technologie ont été mis en place en Israël en 2016, selon un rapport de l’organisation à but non lucratif Start-Up Nation Central.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...