NASCAR : un pilote israélien devient champion d’Europe
Rechercher

NASCAR : un pilote israélien devient champion d’Europe

Alon Day est devenu le premier pilote israélien à remporter un championnat NASCAR en prenant la première place des Whelen Euro Series

Alon Day, pilote israélien de NASCAR, à Lexington, Ohio, le 12 août 2016. (Crédit : Jonathan Moore/Getty Images via JTA)
Alon Day, pilote israélien de NASCAR, à Lexington, Ohio, le 12 août 2016. (Crédit : Jonathan Moore/Getty Images via JTA)

Le pilote de course israélien Alon Day a été nommé dimanche champion des séries européennes de NASCAR, et est ainsi le premier Israélien à remporter une série NASCAR.

Day, qui a terminé quatrième de la course de dimanche sur le circuit de Zolder, en Belgique, pouvait se contenter de terminer le premier tour afin de rapporter le titre à la maison, après être entré dans la course en dominant le classement.

« C’est un sentiment tellement incroyable ! Nous avons tellement essayé depuis trois ans de gagner ce titre, nous avons gagné beaucoup de courses, mais jamais le championnat », a dit Day, selon le site Motorsport.com.

« Finir la saison comme cela, c’est tout ce que je pouvais demander, a-t-il ajouté. Nous avons enfin réussi. Je suis sans voix pour l’instant. »

Avant la fin du championnat NASCAR Whelen Euro Series de cette année, Day avait terminé respectivement deuxième et troisième en 2015 et 2016.

2017 European Champion!אלוף אירופה 2017!

Posted by Alon Day on Sunday, 15 October 2017

En juin, Day était devenu le premier pilote israélien à terminer la Monster Energy NASCAR Cup Series, le championnat le plus important du sport. Il était arrivé 32e sur 40 de la course Sonoma Raceway, dans le nord de la Californie.

Day, qui a été nommé « Athlète de l’année » 2016 en Israël, a grandi à Ashdod, où il a appris l’existence du NASCAR en jouant à des jeux vidéo comme Grand Prix Legends.

Adolescent, Day était devenu le champion du seul championnat semi-professionnel de sport motorisé du pays, le karting. Son père, réalisant le potentiel de son fils, l’avait envoyé concourir en Europe. Il avait commencé à piloter en Formule 3 et était en chemin vers la Formule 1.

Mais quelques années après, Day avait décidé de changer de voiture. Il est passé du cockpit ouvert de la Formule 1 aux voitures classiques modifiées pour concourir en NASCAR.

Il s’agissait principalement d’une décision commerciale : le monde de la course automobile est dirigé par les sponsors. Comme les relations commerciales d’Israël sont bien plus fortes avec les Etats-Unis qu’avec l’Europe, Day a pensé qu’il aurait bien plus de chance de trouver un sponsor en pilotant en championnat NASCAR.

« C’est vraiment plus facile pour moi d’être sponsorisé ici aux Etats-Unis qu’en Europe », a-t-il dit.

De manière surprenante, Day a fait une grande partie de son entraînement sur des simulateurs, puisqu’Israël n’a un circuit automobile que depuis cette année.

Le circuit, conçu pour les courses de voitures et de motos, est situé à Patzael, dans la Vallée du Jourdain.

Des agences ont contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...