Nouvelle provocation d’Oren Hazan avec une photo du Dôme du Rocher
Rechercher
Rien n'est sacré

Nouvelle provocation d’Oren Hazan avec une photo du Dôme du Rocher

Le député controversé récidive après son selfie avec Trump, avec une photo où il 'tient' le dôme doré

Le législateur du Likud Oren Hazan dans une pose qui donne l'impression qu'il tient entre ses doigts le Dôme du rocher sur le mont du Temple  (Crédit : Oren Hazan)
Le législateur du Likud Oren Hazan dans une pose qui donne l'impression qu'il tient entre ses doigts le Dôme du rocher sur le mont du Temple (Crédit : Oren Hazan)

Quelques jours après que le député du Likud Oren Hazan a fait les gros titres en volant un selfie avec le président américain Donald Trump sur le tapis rouge de l’aéroport Ben Gurion, le député controversé s’est photographié jeudi, au lendemain de Yom Yeroushalayim, semblant lever le toit doré du Dôme du Rocher, sur le mont du Temple.

Le dôme – l’un des sites les plus emblématiques de Jérusalem – recouvre un site vénéré par les musulmans comme étant le lieu à partir duquel Mahomet s’est envolé, une nuit, vers les cieux, et par les Juifs comme étant l’endroit où Abraham aurait tenté de sacrifier son fils Isaac.

Dans ce dernier cliché, publié sur sa page Facebook, Hazan adopte une pose communément adoptée par les touristes pour créer l’illusion optique de tenir le toit du dôme entre ses doigts.

Les réponses sur Facebook sont allées de l’encouragement : « Tu as raison, il est temps de l’enlever d’ici », dit l’un – aux critiques affirmant que Hazan tente de provoquer pour gagner plus de « like ».

Lors de la cérémonie du tapis rouge en l’honneur de Trump lors de l’arrivée de ce dernier en Israël, lundi, Hazan avait traversé la ligne de dignitaires pour arracher un selfie avec le président. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu était intervenu – en vain – pour enlever le bras de Hazan.

Hazan avait ultérieurement posté la photo avec la légende : « Merci, M. le président – tout le plaisir a été pour moi ! »

Donald Trump et Oren Hazan, le 22 mai 2017 (Crédit : Twitter/Oren Hazan)
Donald Trump et Oren Hazan, le 22 mai 2017 (Crédit : Twitter/Oren Hazan)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...