Nouvelles restrictions aux Musulmans sur le mont du Temple
Rechercher

Nouvelles restrictions aux Musulmans sur le mont du Temple

Seuls les hommes de plus de 50 ans et les femmes de tous âges, seront autorisés à assister à la prière du vendredi sur le site sensible

Un policier monte la garde alors que des Palestiniens, qui ont été empêchés de pénétrer dans l'enceinte du mont du Temple en raison de restrictions d'âge sur des hommes musulmans pour participer à la prière du vendredi, prient à la Porte des Lions dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 2 octobre 2015 (Crédit photo: Thomas Coex / AFP)
Un policier monte la garde alors que des Palestiniens, qui ont été empêchés de pénétrer dans l'enceinte du mont du Temple en raison de restrictions d'âge sur des hommes musulmans pour participer à la prière du vendredi, prient à la Porte des Lions dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 2 octobre 2015 (Crédit photo: Thomas Coex / AFP)

Les fidèles musulmans de sexe masculin devront faire face à un accès restreint au mont du Temple lors de la prière du vendredi dans le cadre d’un resserrement global des mesures de sécurité dans la Vieille Ville, a annoncé jeudi la police.
 
Les femmes de tous âges seront autorisées à entrer dans le mont du Temple, mais l’accès pour les hommes sera limité à ceux qui ont 50 ans et plus.

Le site ultra sensible a connu de violents affrontements entre Palestiniens et forces de sécurité israéliennes au cours des dernières semaines. Situé dans la Vieille Ville de Jérusalem, le complexe est le site traditionnel des anciens temples juifs et abrite la mosquée al-Aqsa; il est le site le plus saint dans le judaïsme et le troisième lieu saint pour les Musulmans.

En des périodes de haute tension, la police de Jérusalem avait déjà imposé des limites d’âge aux fidèles musulmans se rendant à la prière du vendredi sur le mont du Temple, interdisant l’entrée aux hommes plus jeunes qui sont considérés comme plus susceptibles à créer des émeutes.

Ceux qui sont empêchés de pénétrer dans l’enceinte se rassemblent souvent pour prier dans les zones autour du site.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a également interdit aux élus arabes et juifs de visiter le mont du Temple dans le but d’aider à calmer les tensions actuelles, qui ont été ponctuées en quelques jours par de nombreuses attaques terroristes meurtrières de la part de Palestiniens et de récents affrontements en Cisjordanie.

Jeudi, sept Israéliens ont été blessés dans quatre attaques au couteau à Jérusalem, Tel Aviv, Afula, et dans la ville d’Hébron en Cisjordanie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...