Rechercher

Paris : Nombreux tags antisémites sur des façades de magasins du 9e arrondissement

Parmi les inscriptions : des étoiles de David, le mot "Jude" ou encore l’expression "Je suis raciste" ; la mairie a rapidement fait effacer les graffitis

Des tags antisémites découverts sur des façades de magasins du 9e arrondissement de Paris, le 23 janvier 2023. (Crédit : UEJF / Twitter)
Des tags antisémites découverts sur des façades de magasins du 9e arrondissement de Paris, le 23 janvier 2023. (Crédit : UEJF / Twitter)

De nombreux tags antisémites ont été découverts sur des façades de magasins du 9e arrondissement de Paris ce lundi 23 janvier au matin, a rapporté sur Twitter l’Union des étudiants juifs de France.

« Tout le quartier est recouvert d’étoiles de David, du mot ‘Jude’ ou encore de l’expression ‘Je suis raciste’ tagués en grandes lettres blanches », a indiqué l’association, qui a accompagné son message de plusieurs photos. Les tags ont notamment été réalisés sur les façades d’une fromagerie, d’un vendeur de vélos ou encore sur une armoire électrique.

« Ce ne sont pas des photos d’archives de la Nuit de cristal mais bien les rues de Paris ce lundi », a ajouté l’UEJF. « Certains veulent transformer la semaine de commémoration de la libération des camps de la mort, qui s’ouvre aujourd’hui, en semaine de l’apologie des politiques antisémites nazies. La présence juive historique dans le quartier ainsi que la proximité de nombreuses synagogues et institutions juives font de ces tags un véritable enjeu sécuritaire. Nous apportons ainsi tout notre soutien aux commerçants et riverains visés. Nous avons contacté ce matin les autorités. Nous demandons à ce que la sécurité des riverains soit assurée et que les auteurs soient retrouvés et condamnés. Il serait inacceptable qu’un tel antisémitisme puisse être affiché librement et impunément dans l’espace public. »

L’association a dénombré une dizaine de ces tags dans la rue des Martyrs et dans le quartier. Elle a déposé plainte dans la foulée.

« Ça arrive de voir des tags antisémites de la sorte, et d’habitude on ne tweete pas, mais c’est très rare d’en voir à une telle ampleur », a expliqué Samuel Lejoyeux, président de l’UEJF, au Parisien.

Jean-Baptiste Gardes, adjoint au maire du 9e arrondissement, a rapidement répondu au message de l’UEJF, indiquant que l’effacement des tags était une « priorité ».

« Informés par des habitants de ces inscriptions inacceptables, nous avons fait intervenir les services de la propreté pour les retirer ce matin. N’hésitez pas à nous signaler des adresses où des tags similaires seraient encore présents. Ils seront traités en toute priorité », a-t-il écrit sur Twitter.

« Ces tags antisémites sont une honte absolue », a réagi Lamia El Aaraje, adjointe socialiste à la mairie de Paris. Sylvain Maillard, député Renaissance de Paris, s’est lui dit « profondément choqué ».

Ce week-end, un tag négationniste avait été découvert dans le 14e arrondissement de Paris, a indiqué l’AJC Paris.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.