Israël en guerre - Jour 194

Rechercher

Quatre Israéliennes inculpées de contrebande de drogue

Les jeunes femmes sont accusées d’avoir tenté d'introduire 15 kg de cocaïne et de kétamine en Israël, dissimulées dans des boites de PlayStation et des articles de toilette

Quatre femmes israéliennes soupçonnées d’avoir tenté de faire passer en contrebande 15 kg de cocaïne et de kétamine d’Allemagne en Israël, lors de leur audience au tribunal de Lod, le 2 février 2023. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
Quatre femmes israéliennes soupçonnées d’avoir tenté de faire passer en contrebande 15 kg de cocaïne et de kétamine d’Allemagne en Israël, lors de leur audience au tribunal de Lod, le 2 février 2023. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

Ce jeudi, les procureurs ont mix en examen quatre jeunes femmes d’avoir tenté de faire entrer clandestinement de la drogue dans le pays, pour une valeur de plusieurs millions de shekels .

Arbel Mizrahi, âgée de 24 ans et originaire de Tel Aviv, Idan Tsauber et Orel Ben Haim, toutes deux âgées de 24 ans et originaires de Kfar Saba et Lee Poni, 22 ans, originaire de Kiryat Gat, auraient à plusieurs reprises entre septembre 2022 et janvier 2023, tenté d’introduire 15 kilogrammes de cocaïne et de kétamine en Israël depuis Berlin et Budapest.

« Ce groupe, dans lequel chacune avait son rôle, était un maillon important du trafic de drogue », a déclaré le procureur Gabi Peer, en demandant au tribunal que les suspectes soient maintenues en détention jusqu’au procès.

Les femmes ont été arrêtées le 15 janvier dernier, à leur arrivée, sur deux vols distincts. Leurs bagages ont été fouillés par la Douane.

Selon l’acte d’accusation, de la drogue a été trouvée, dissimulée dans une console Playstation, des flacons de shampoing et des produits de soins pour la peau.

Les suspectes ont toutes dit ignorer qu’elles avaient de la drogue en leur possession.

« Une fois les préparatifs faits, elles se sont rendues à l’étranger dans le but d’introduire à leur retour des drogues dangereuses, dissimulées dans leurs bagages, le tout contre de l’argent », a expliqué Peer.

« Le danger que présente ce groupe est confirmé par plusieurs tentatives passées d’importation de drogue… à l’échelle internationale », a-t-il ajouté.

La valeur des drogues saisies au moment de l’arrestation est estimée à 2 millions de shekels, mais l’acte d’accusation indique que la nature et la quantité des drogues importées lors de précédentes opérations sont encore inconnus.

Quatre Israéliennes soupçonnées d’avoir tenté de d’introduire en contrebande 15 kg de cocaïne et de kétamine d’Allemagne en Israël lors de leur audience au tribunal de Lod, le 2 février 2023. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

Les procureurs estiment que l’opération de contrebande a été organisée par Mizrahi, qui a recruté ses trois complices à la demande d’un baron de la drogue israélien que la police tente d’interpeler.

Les jeunes femmes auraient perçu 30 000 shekels pour leurs services, plus
3 000 shekels en règlement de leurs frais de voyage.

Au regard des SMS obtenus par l’accusation, les suspectes parlaient tour à tour ouvertement de leurs activités illicites ou employaient le mot « cheval » pour parler de la drogue, a indiqué le site d’information Ynet.

Selon une source proche de l’enquête citée par le radiodiffuseur public Kan, les quatre jeunes femmes, toutes consommatrices de drogues, ont dépensé plus de 100 000 shekels au total pour leur propre consommation.

En début de semaine, la police avait confirmé avoir placé le groupe sous surveillance avant son départ pour l’Allemagne.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.