Israël en guerre - Jour 138

Rechercher

Séisme : Le président de la petite communauté juive d’Antioche présumé mort

L’immeuble de Saul Cenudioglu s'est effondré ; aucun Israélien n'a été blessé selon l'ambassadeur d'Israël ; les rouleaux de Torah ont pu être sauvés

Des rouleaux de la Torah retirés de la synagogue endommagée par le séisme à Antioche, en Turquie, le 7 février 2023 (Crédit : Twitter)
Des rouleaux de la Torah retirés de la synagogue endommagée par le séisme à Antioche, en Turquie, le 7 février 2023 (Crédit : Twitter)

Le chef d’une petite communauté juive turque et sa femme sont présumés morts suite à l’effondrement de leur immeuble lors des tremblements de terre dévastateurs qui ont fait lundi plus de 5 000 morts dans le sud de la Turquie et en Syrie voisine.

Les sauveteurs s’efforçaient de retrouver Saul et Fortuna Cenudioglu dans les décombres de la ville d’Antioche, dans le sud de la Turquie, mardi. Ils n’ont pas encore été déclarés morts mais on présume qu’ils ont été tués pendant les secousses.

« Malheureusement, le président de la communauté juive d’Antioche, Saul Cenudioglu, et sa femme, ont apparemment été tués dans la catastrophe », a déclaré l’ambassadrice Irit Lillian à la Douzième chaîne.

Un grand rabbin de la communauté juive turque, Mendel Chitrik, a déclaré que la synagogue locale d’Antioche « n’est pas en bon état, mais elle n’a pas été complètement détruite ». « Il y a des fissures et des dégâts spectaculaires. »

Chitrik a posté une vidéo de lui-même en train d’aider à sauver les rouleaux de la Torah de la synagogue endommagée.

Une photo publiée par un autre utilisateur sur Twitter montre la remise, où les rouleaux étaient gardés, endommagée.

« La fin d’une histoire d’amour vieille de 2 500 ans », a écrit l’utilisateur.

La communauté juive d’Antioche existe depuis plus de 2 500 ans, mais il ne resterait que 12 membres âgés, dont le couple disparu.

Chitrik a indiqué qu’à sa connaissance, il n’y avait pas d’autres morts ou disparus parmi les communautés juives turques, bien que certains aient été sauvés des bâtiments effondrés.

Lillian a déclaré que l’ambassade essaie toujours de vérifier si des Israéliens ont été blessés, mais a fait remarquer que les Israéliens ne fréquentent pas beaucoup les zones qui ont été les plus touchées par le séisme.

« Pour autant que nous le sachions, il n’y a eu aucun appel à l’aide de la part d’Israéliens », a-t-elle déclaré à la Douzième chaîne.

La chargée d’affaires d’Israël en Turquie, Irit Lillian. (Crédit : Ministère des Affaires étrangères)

Lillian a déclaré que presque immédiatement après le séisme, l’aide internationale avait afflué en Turquie. Israël a également envoyé une délégation d’unités d’intervention d’urgence de Tsahal qui est arrivée mardi.

« Le niveau de réactivité est très élevé », a-t-elle déclaré.

Lillian a déclaré que les autorités locales ont l’habitude de faire face aux tremblements de terre, mais que le froid hivernal constitue un défi supplémentaire. Lors de l’arrivée de la délégation d’aide israélienne, il y avait une neige épaisse sur les pistes d’atterrissage, a-t-elle noté, et la neige bloque les routes d’accès aux zones sinistrées.

Lillian a également commenté l’aide israélienne qui sera envoyée en Syrie, un pays en guerre contre l’État juif.

« Dans une période d’urgence, tout est mis de côté », a-t-elle déclaré à Ynet. « Le sauvetage de vies humaines passe avant tout le reste. »

Une demande d’aide de la part de la Syrie aurait été faite via des médiateurs russes. Israël enverra des tentes, des médicaments et des couvertures.

Alon Lavi, un représentant du ministère des Affaires étrangères accompagnant la délégation d’aide israélienne, a déclaré mardi que les forces se dirigeront directement vers l’épicentre de la dévastation du séisme.

« Nous allons nous concentrer sur l’aide et le sauvetage à ce stade », a-t-il déclaré. « Dans un deuxième temps, nous essaierons d’aider avec des tentes, des couvertures et des manteaux. La première étape, et la plus importante, consiste à sauver des vies, puis à apporter une aide médicale et, en même temps, une aide humanitaire sous la forme de la fourniture de couvertures, de manteaux et d’autres choses que les Turcs ont demandées. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.