Staffan de Mistura, envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, à Genève, le 3 mars 2017. (Crédit : Phillippe Desmazes/AFP)
Rechercher

Staffan de Mistura, envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, à Genève, le 3 mars 2017. (Crédit : Phillippe Desmazes/AFP)

Staffan de Mistura, envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, à Genève, le 3 mars 2017. (Crédit : Phillippe Desmazes/AFP)

C’est vous qui le dites...