Israël en guerre - Jour 260

Rechercher

Tsahal révèle de nouveaux détails sur la découverte des 4 corps d’otages à Gaza

Les dépouilles d'Itzhak Gelerenter, Amit Buskila, Ron Benjamin et de Shani Louk ont été découverts dans un tunnel creusé dans une maison du camp de réfugiés de Jabaliya

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

L'entrée du tunnel dans le nord de Gaza où les corps de quatre otages israéliens - Itzhak Gelerenter, Amit Buskila, Ron Benjamin et Shani Louk - ont été découverts en mai 2023. (Crédit : Lazar Berman/Times of Israel)
L'entrée du tunnel dans le nord de Gaza où les corps de quatre otages israéliens - Itzhak Gelerenter, Amit Buskila, Ron Benjamin et Shani Louk - ont été découverts en mai 2023. (Crédit : Lazar Berman/Times of Israel)

L’armée israélienne a autorisé mardi la publication de nouveaux détails sur la façon dont les corps de quatre otages israéliens ont été découverts la semaine dernière dans le nord de la bande de Gaza.

Le Times of Israel était dans le camp de réfugiés de Jabaliya la nuit dernière pour observer le tunnel, alors que les combats se poursuivent.

Alors que des drones tournaient en rond dans le ciel et que des chars tiraient à proximité toutes les quelques minutes, le lieutenant-colonel Almog Rotem a désigné une entrée de tunnel ouverte dans une maison sombre au cœur du camp.

Les corps de quatre otages israéliens – Itzhak Gelerenter, Amit Buskila, Ron Benjamin et Shani Louk – ont été découverts dans ce tunnel par les troupes du bataillon 202 de la brigade des parachutistes.

Les troupes opéraient dans cette section du camp de réfugiés, qui n’avait pas encore été conquise par l’armée israélienne, en raison de l’analyse réalisée par l’officier de renseignement du bataillon.

L’officier « a remarqué qu’il y avait des éléments qui nous intéressaient », a déclaré Rotem, « et nous avons compris qu’il y avait quelque chose ici ».

Une équipe commandée par le capitaine Roy Beit Yaakov a pénétré dans la maison piégée pour la fouiller. Même après huit mois de combats incessants dans la bande de Gaza, les troupes n’ont pas hésité à vérifier chaque placard et chaque recoin.

Beit Yaakov a insisté pour soulever un tapis dans l’une des pièces et a trouvé une porte métallique carrée au milieu du sol.

Il signale à la radio qu’il a trouvé une entrée de tunnel, et Rotem a sécurisé la zone et convoqué une force de l’unité d’élite Yahalom du Corps du génie de combat. La force, Samech 2, est commandée par le capitaine Aleph, que l’on ne peut désigner que par son initiale en hébreu.

Le capitaine Aleph, de l’unité d’élite Yahalom du Corps des ingénieurs de combat de Tsahal, dont les troupes ont découvert une entrée de tunnel dans lequel les corps de quatre otages israéliens – Itzhak Gelerenter, Amit Buskila, Ron Benjamin et Shani Louk – ont été retrouvés en mai 2024. (Lazar Berman/Times of Israel)

La force Yahalom a découvert une galerie d’une dizaine de mètres de profondeur, avec une échelle métallique boulonnée sur l’un des côtés.

Le tunnel ne semblait pas différent des dizaines d’autres tunnels qu’ils avaient trouvés, mais Aleph a insisté pour utiliser tous les outils à sa disposition afin de rechercher les corps des otages dans le tunnel.

« Nous avons découvert des explosifs à l’entrée du tunnel », a décrit Aleph au Times of Israel. « Nous avons commencé à opérer sous terre, avec prudence, détermination et intuition. Nous avons trouvé plusieurs zones suspectes, ce qui nous a permis de localiser les otages et de les extraire la nuit même. »

« Après avoir confirmé qu’il s’agissait bien de nos otages, il n’y a pas de plus grande fierté que celle-là », poursuit Aleph. « Il n’y a pas de plus grand privilège. Et nous voulons continuer sans relâche à ramener de plus en plus d’otages à la maison. »

« Personne n’est plus fier que nous d’avoir pu ramener les corps d’Israéliens pour qu’ils soient enterrés comme il se doit en Israël », a déclaré Rotem.

Quelques jours plus tard, Beit Yaakov a été tué dans un incident de tir ami qui a également coûté la vie à quatre de ses soldats.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.