Ukraine : l’escalier d’un centre commercial décoré d’une croix gammée géante
Rechercher

Ukraine : l’escalier d’un centre commercial décoré d’une croix gammée géante

Le chef d'un groupe juif a noté que ce symbole nazi était apparu à Kiev avant une manifestation prévue des nationalistes, samedi

Une grosse croix gammée dans le centre commercial Horodok de Kiev, en Ukraine, le 16 février 2019 (Capture d'écran : : Twitter)
Une grosse croix gammée dans le centre commercial Horodok de Kiev, en Ukraine, le 16 février 2019 (Capture d'écran : : Twitter)

JTA — Un centre commercial ukrainien, situé dans une rue portant le nom d’un collaborateur des nazis, a décoré ses escaliers d’une croix gammée géante.

Des images et des vidéos de l’intérieur du centre commercial Horodok sur l’Avenue Bandera de Kiev sont apparues sur Facebook lundi. Elles montrent les badauds aller et venir sur les escaliers, décorés en leur milieu d’une crois gammée énorme entourée dans un triangle blanc et encerclée par du rouge, similaire au drapeau nazi.

La rue où se trouve le centre commercial porte le nom de Stepan Bandera, nationaliste ukrainien qui avait brièvement collaboré avec l’Allemagne nazie dans son combat contre la Russie.

Ses soldats auraient tué des milliers de Juifs.

La rue s’appelait, dans le passé, rue de Moscou. Elle a été rebaptisée rue Bandera en 2016 malgré les protestations d’un certain nombre de responsables communautaires juifs et de Polonais ukrainiens, dont la communauté avait également subi des crimes de guerre de la part des troupes de Bandera.

Selon Eduard Dolinsky, directeurdu comité juif ukrainien, la vidéo a été filmée par un client samedi soir, quelques heures après que des centaines de nationalistes ont défilé dans Kiev, brandissant des torches.

Le journaliste israélien Shimon Brinman a écrit plus tard sur Facebook que le centre commercial avait présenté ses excuses pour « ce qui est arrivé » pendant le week-end dans l’éclairage des escaliers. Selon les responsables du centre commercial, le système informatique a été piraté – permettant aux hackers de créer l’image. « L’administration et le personnel n’ont rien à voir avec l’information placée sur l’escalier éclairé et ne soutient aucunement de telles actions », a précisé un communiqué du centre commercial.

« Nous comptons sur votre compréhension et nous sommes reconnaissants à tous ceux qui n’y seront pas indifférents », a ajouté le communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...