Un chirurgien plastique se suicide dans une salle d’opération de Soroka
Rechercher

Un chirurgien plastique se suicide dans une salle d’opération de Soroka

Le Dr Alex Barazovsky laisse une note dans laquelle il rend l'Association médicale israélienne responsable de son suicide, citant une querelle au sujet de la formation des internes

Le centre médical Soroka à Beer Sheva (Crédit : autorisation du centre médical Soroka)
Le centre médical Soroka à Beer Sheva (Crédit : autorisation du centre médical Soroka)

Un chirurgien plasticien de haut niveau dans l’un des plus grands hôpitaux d’Israël s’est suicidé dans une salle d’opération mardi.

Alex Barazovsky était le chef du département de chirurgie plastique du centre médical Soroka et de son unité de restauration mammaire.

Il s’est pendu dans l’une des salles d’opération de son service peu de temps après avoir terminé sa dernière opération prévue pour la journée. Il a laissé derrière lui une note détaillée qui accuse l’Association médicale israélienne (AMI) de sa décision de mettre fin à ses jours.

Barazovsky était dans une querelle permanente avec le conseil scientifique de l’association professionnelle au sujet de sa demande rapportée qu’un autre médecin soit nommé pour superviser l’adhésion de son département à ses lignes directrices rigoureuses pour la formation des internes.

Barazovsky et le conseil scientifique de l’AMI ont récemment eu un désaccord qui a conduit le conseil à lui refuser le droit de former plus d’internes. Dans la note, il a dit avoir du mal à faire face aux pressions de son calendrier chirurgical et à l’obligation de former des stagiaires.

Barazovsky était un médecin réputé, auteur de nombreux articles scientifiques et membre du comité de sélection de l’école de médecine de l’Université Ben Gurion, où il a également enseigné. Il a étudié la médecine à l’Université nationale d’Ouzbékistan à Tachkent, puis s’est spécialisé en chirurgie plastique à Soroka et a poursuivi ses études à Nottingham, en Angleterre.

L’AMI a publié mercredi un communiqué exprimant « un choc profond et une grande tristesse » suite au décès de Barazovsky et adressant ses « condoléances à la famille ».

Dans son propre communiqué, Soroka a déclaré que l’hôpital et ses employés étaient « sidérés et peinés par la mort prématurée du Dr Alex Barazovsky. Nous partageons la profonde tristesse de la famille et soutenons le personnel du département. Nous avons apprécié le Dr Barazovsky en tant que médecin et en tant que personne, et ses soins pour les patients du Néguev. La direction de l’hôpital offrira son assistance à la famille et à notre personnel si nécessaire. »

Meir Cohen, président de la Israel Society of Plastic and Aesthetic Surgery (Société Israélienne de Chirurgie Plastique et Esthétique), a déclaré : « Nous souhaitons adresser nos chaleureuses pensées à la famille et partageons leur profonde tristesse face à cette perte terrible et inattendue. Barazovsky « était un grand homme, un chef de service et un médecin dévoué ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...