Israël en guerre - Jour 227

Rechercher

Un footballeur israélien quitte l’équipe d’Écosse après des actes anti-Israël

Liel Abada, qui a signé avec un club américain, a dit avoir subi des pressions ; quitter le Celtic n'était pas prévu, mais "nous ne sommes pas toujours maîtres de la situation"

L'attaquant israélien du Celtic, Liel Abada, lors d'une séance d'entraînement au centre d'entraînement du Celtic à Lennoxtown, au nord de Glasgow, le 24 octobre 2022. (Crédit : Andy Buchanan/AFP)
L'attaquant israélien du Celtic, Liel Abada, lors d'une séance d'entraînement au centre d'entraînement du Celtic à Lennoxtown, au nord de Glasgow, le 24 octobre 2022. (Crédit : Andy Buchanan/AFP)

Le joueur de football israélien Liel Abada a quitté le Celtic pour le club américain de Major League Soccer, Charlotte, après avoir subi des pressions de la part de ses compatriotes pour quitter la Premiership écossaise à la suite de manifestations de soutien aux Palestiniens de la part de certains supporters dans le cadre de la guerre entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas.

Le joueur de 22 ans, qui a disputé 112 matches avec le Celtic, marquant 29 buts, a signé un contrat jusqu’en 2026 avec l’équipe basée à Charlotte, en Caroline du Nord, pour une somme estimée à 10,25 millions de dollars.

Abada a été absent du terrain pendant environ quatre mois et, à son retour, il a dû faire face à d’énormes pressions dans son pays pour mettre fin à son association avec le Celtic, y compris des commentaires publics de la part de ses coéquipiers israéliens.

Les banderoles des supporters du Celtic sur lesquelles on pouvait lire « Palestine libre » et « Victoire de la résistance [nom que se donnent les groupes terroristes islamistes anti-Israël] » ont suscité la colère d’Israël et les critiques de l’ancien milieu de terrain des Hoops, Nir Bitton.

Abada a reçu une énorme ovation lorsqu’il est revenu après une blessure contre les Rangers le 30 décembre, mais le manager du Celtic, Brendan Rodgers, a déclaré que le joueur ne pouvait pas se concentrer et a concédé qu’il pouvait partir.

Son dernier match s’est soldé par une victoire 2-1 sur Hibernian le 7 février. Il n’a pas pu célébrer une victoire de dernière minute avec ses coéquipiers.

Des supporters brandissant des drapeaux palestiniens avant le début du match de football du groupe E de l’UEFA Champions League entre le Celtic et l’Atletico Madrid, au stade Celtic Park, à Glasgow, en Écosse, le 25 octobre 2023.(Crédit : Andy Buchanan/AFP)

« Quitter le Celtic n’était pas dans mes plans, mais les tournants imprévisibles de la vie nous rappellent que nous ne sommes pas toujours maîtres de la situation », a écrit Abada sur Instagram.

« Les six derniers mois ont été un défi personnel, mais le soutien écrasant du manager, des entraîneurs et du conseil d’administration a été mon roc. Leur foi inébranlable pendant ces moments ne sera pas oubliée mais chérie pour toujours. »

« Merci à tous les fans du Celtic, les derniers temps ont été très difficiles pour moi et ma famille. Mais je tiens à remercier tous les fans du Celtic qui m’ont soutenu et respecté en tant que joueur du Celtic », a ajouté Abada.

« Tout le monde au Celtic remercie Liel pour sa grande contribution au club et nous lui souhaitons sincèrement le meilleur pour l’avenir », ont déclaré les champions d’Écosse sur leur site web.

Au début de l’année, deux joueurs de football israéliens jouant dans des équipes turques ont subi des pressions similaires après s’être heurtés à des supporters locaux en exprimant leur soutien aux otages israéliens enlevés par le groupe terroriste palestinien du Hamas.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.