Un militant d’extrême-droite s’attaque à la voiture de Yaalon à Hébron
Rechercher

Un militant d’extrême-droite s’attaque à la voiture de Yaalon à Hébron

Baruch Marzel a insulté le ministre de la Défense et l'a entre autres traité 'd'ennemi des implantations'

Ilan Ben Zion est journaliste au Times of Israel. Il est titulaire d'une maîtrise en diplomatie de l'Université de Tel Aviv et d'une licence de l'Université de Toronto en études du Proche-Orient et en études juives

Baruch Marzel lors d'une session du comité central des élections de la Knesset, le 12 février 2015  (Crédit : Hadas Parush / Flash90)
Baruch Marzel lors d'une session du comité central des élections de la Knesset, le 12 février 2015 (Crédit : Hadas Parush / Flash90)

Le militant d’extrême-droite etancien candidat à la Knesset, Baruch Marzel s’est attaqué à la voiture du ministre de la Défense Moshe Yaalon lors de la visite de ce dernier au caveau des Patriarches dans la ville d’Hébron en Cisjordanie, a rapporté le radio israélienne.

« Ennemi des implantations, ministre sans sécurité, forts contre les Juifs et faible contre les Arabes », aurait harangué Marzel en s’adressant à Yaalon.

Ya’alon n’a pas été blessé et Marzel n’a pas été arrêté.

Marzel, un ultra-nationaliste originaire de Boston, est un résident de Tel Rumeida, une implantation juive située au cœur d’Hébron et qui surplombe le caveau des Patriarches.

En mars, la police a intenté une procédure contre Marzel pendant sa campagne électorale à laquelle il s’est présenté sur la liste Yahad. Selon l’acte d’accusation, Marzel, qui était placé quatrième sur la liste, a été accusé de violation de la propriété privée et de coups et blessures.

Déposé au tribunal de district de Jérusalem en février 2013, l’acte d’accusation indiquait que Marzel était entré dans la cour d’un résident de Hébron, Issa Amrou, alors qu’il se rendait pour prier au caveau des Patriarches, un site saint pour les Juifs et les Musulmans où l’on pense que des personnages bibliques sont enterrés. On lui a demandé de quitter les lieux mais une altercation a éclaté et selon l’acte d’accusation, Marzel a frappé Amru, le blessant légèrement.

Le parti Yahad n’a pas réussi à obtenir suffisamment de voix pour franchir le seuil électoral et entrer à la Knesset.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...