Rechercher

Un Palestinien qui avait planifié une attaque au couteau change d’avis et se rend

L’homme de 37 ans originaire d'Anata aurait caché un couteau dans la Vieille Ville de Jérusalem pour l'utiliser lors d'une attaque ; les policiers sont récompensés

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le couteau trouvé sur un suspect qui s'est rendu avant de commettre une attaque au couteau sur le mont du Temple le 21 juin 2022. (Crédit : Police israélienne)
Le couteau trouvé sur un suspect qui s'est rendu avant de commettre une attaque au couteau sur le mont du Temple le 21 juin 2022. (Crédit : Police israélienne)

Un Palestinien s’est rendu aux policiers près du mont du Temple de Jérusalem lundi après avoir prévu une attaque à l’arme blanche, a déclaré la police.

Selon la police, l’homme de 37 ans originaire de la ville d’Anata, en Cisjordanie, a changé d’avis quant à son plan visant à poignarder des Israéliens dans la région et s’est présenté aux agents dans la Vieille Ville. Le couteau qu’il avait caché à proximité a été retrouvé, a indiqué la police.

Il devrait être traduit devant un tribunal mardi pour que sa garde à vue soit prolongée.

La police a déclaré que plusieurs tentatives d’attaques à l’arme blanche avaient eu lieu dans la Vieille Ville de Jérusalem ces dernières semaines.

Le 27 mai, un jeune Palestinien a été arrêté par des officiers dans la Vieille Ville suite à un comportement suspect. Il était porteur d’un couteau et a été accusé d’avoir planifié une attaque.

Le 30 mai, un résident de Jérusalem-Est âgé de 15 ans a été trouvé en possession d’un couteau après avoir fui les agents à l’entrée de la porte de Damas. Il a depuis été inculpé pour avoir présumément planifié un attentat.

Israeli security at the scene of a stabbing attack in Jerusalem’s Old City, on March 7, 2022. Photo by Yonatan SindelFlash90 *** Local Caption *** ôéâåò äòéø äòúé÷ä

Le commissaire adjoint Doron Turgeman, commandant du district de Jérusalem de la police israélienne, a remis mardi des certificats d’appréciation aux membres des forces qui ont déjoué quelques-unes des attaques.

« Chacun des policiers et des soldats [de la police des frontières] qui ont travaillé et opèrent à Jérusalem joue un rôle important dans le maintien de la sécurité et la lutte contre le terrorisme », a déclaré Turgeman.

« Il s’agit d’une tâche difficile et quotidienne qui implique de nombreux risques et du courage », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...