Une Juive autrichienne qui a combattu les Nazis meurt à 95 ans
Rechercher

Une Juive autrichienne qui a combattu les Nazis meurt à 95 ans

Irma Schwager était chargée de convaincre les soldats allemands en poste en France de se retourner contre les Nazis

Irma Schwager (Crédit : Capture d'écran Youtube/KommunistischePartei)
Irma Schwager (Crédit : Capture d'écran Youtube/KommunistischePartei)

Irma Schwager, une héroïne autrichienne de la résistance contre les Nazis, est morte à 95 ans, a révélé le Parti communiste autrichien lundi.

Née à Vienne en 1920 dans une famille juive, Schwager a fui l’Autriche après son « annexion » en 1938 et a fini par travailler en France occupée avec la Résistance.

Le travail très dangereux de la jeune femme consistait à flirter avec les soldats allemands stationnés en France et à essayer de les retourner contre les nazis.

Plusieurs autres jeunes femmes faisaient la même chose et ont été arrêtés et envoyés à Auschwitz ou dans d’autres camps. Schwager a échappé de peu à plusieurs arrestations, dont une fois lorsque la Gestapo a perquisitionné son appartement parisien.

« Je ne me souviens pas avoir au peur. De toute façon, les malheureux qui ne faisaient que se cacher ont fini par être déportés », a expliqué Schwager au magazine autrichien Profil cette année.

Elle est rentrée à Vienne en 1945 pour découvrir que presque toute sa famille avait été assassinée. Son père malade avait même été expulsé de son domicile en fauteuil.

Schwager est restée une communiste engagée toute sa vie – elle était la présidente honoraire du Parti communiste autrichien – et a fait campagne sans relâche pour les droits des femmes.

Elle est restée active jusqu’à sa mort, faisant même un discours en janvier dernier, à Vienne, pour les commémorations du 70e anniversaire de la libération d’Auschwitz.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...