Un employé du consulat de France accusé d’avoir sorti des armes de Gaza
Rechercher

Un employé du consulat de France accusé d’avoir sorti des armes de Gaza

"Nous prenons cette affaire très au sérieux et sommes en lien étroit avec les autorités israéliennes", a indiqué un porte-parole de l'ambassade de France

Le consulat de France à Jérusalem. (Crédit : CC BY-SA Neta, Wikimedia Commons)
Le consulat de France à Jérusalem. (Crédit : CC BY-SA Neta, Wikimedia Commons)

Un Français employé du consulat général de France à Jérusalem a été arrêté il y a quelques semaines par Israël et va comparaître devant un tribunal pour des faits présumés de sécurité, a-t-on appris dimanche de sources proches du dossier.

Un juge devrait spécifier lundi à Beer Sheva (sud) les charges pesant sur ce Français d’une vingtaine d’années travaillant pour le consulat général français dans les Territoires palestiniens, ont indiqué ces sources.

Les autorités israéliennes observent la plus grande discrétion sur l’affaire et le tribunal de Beer Sheva n’a pas confirmé la comparution.

Ce Français accomplissait diverses tâches, dont celle de conducteur, pour le consulat général français, effectuant par exemple des navettes entre Jérusalem et la bande de Gaza, territoire dirigé par le mouvement terroriste islamiste du Hamas.

Les faits qui lui sont reprochés n’ont pas été rendus publics mais ont été qualifiés de « graves » par ces sources, et relevant de questions de sécurité.

Les autorités israéliennes le soupçonnent de trafic d’armes, selon l’une de ces sources.

« Nous prenons cette affaire très au sérieux et sommes en lien étroit avec les autorités israéliennes », a indiqué un porte-parole de l’ambassade de France à Tel-Aviv.

« Il a bénéficié et continue de bénéficier de la protection consulaire » apportée aux ressortissants français, a-t-il ajouté sans fournir plus de détail sur l’affaire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...