Israël en guerre - Jour 228

Rechercher
  • Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint de TSA de haut niveau devenu agent de bord pour une journée, à bord d'un avion d'El Al avant son départ pour Rome, en Italie, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/Times of Israel)
    Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint de TSA de haut niveau devenu agent de bord pour une journée, à bord d'un avion d'El Al avant son départ pour Rome, en Italie, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/Times of Israel)
  • 
Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint d'un TSA de haut niveau devenu agent de bord pour une journée, à l'aéroport Ben Gurion avant de monter dans l'avion, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)
    
Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint d'un TSA de haut niveau devenu agent de bord pour une journée, à l'aéroport Ben Gurion avant de monter dans l'avion, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)
  • 
Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint d'un TSA de haut niveau devenu agent de bord pour une journée, en train de servir les passagers à bord du vol LY383 de Tel Aviv Rome, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)
    
Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint d'un TSA de haut niveau devenu agent de bord pour une journée, en train de servir les passagers à bord du vol LY383 de Tel Aviv Rome, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)
  • 
Un passager remerciant Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint de TSA de haut niveau devenu agent de bord pour une journée, après son atterrissage à Rome, en Italie, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)
    
Un passager remerciant Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint de TSA de haut niveau devenu agent de bord pour une journée, après son atterrissage à Rome, en Italie, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)
  • 
Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint de TSA à haut niveau devenu agent de bord pour une journée, avec son père Amir et le personnel d'El Al à bord du vol LY383 d'El Al à destination de Rome, en Italie, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)
    
Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint de TSA à haut niveau devenu agent de bord pour une journée, avec son père Amir et le personnel d'El Al à bord du vol LY383 d'El Al à destination de Rome, en Italie, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)
  • 
Des passagers intrigués posant des questions à Idan pendant le vol, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)
    
Des passagers intrigués posant des questions à Idan pendant le vol, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)
  • 
Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint de TSA de haut niveau devenu agent de bord pour une journée, servant les passagers à bord du vol LY383 en provenance de Tel Aviv, à Rome, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)
    
Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint de TSA de haut niveau devenu agent de bord pour une journée, servant les passagers à bord du vol LY383 en provenance de Tel Aviv, à Rome, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)
  • 
Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint d'un TSA de haut niveau devenu agent de bord pour une journée, faisant une annonce vocale aux passagers à bord du vol LY383 d'El Al à destination de Rome, en Italie, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)
    
Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint d'un TSA de haut niveau devenu agent de bord pour une journée, faisant une annonce vocale aux passagers à bord du vol LY383 d'El Al à destination de Rome, en Italie, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)
  • 
Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint de TSA de haut niveau devenu agent de bord pour une journée, en compagnie de la directrice du programme des Ambassadeurs d'El Al, Efrat Raelbrook, après son retour en Israël, le 22 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)
    
Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint de TSA de haut niveau devenu agent de bord pour une journée, en compagnie de la directrice du programme des Ambassadeurs d'El Al, Efrat Raelbrook, après son retour en Israël, le 22 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)
  • Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint d'un TSA de haut niveau devenu agent de bord pour une journée, à bord du vol LY383 d'El Al à destination de Rome, en Italie, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)
    Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint d'un TSA de haut niveau devenu agent de bord pour une journée, à bord du vol LY383 d'El Al à destination de Rome, en Italie, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)

El Al accueille dans son équipage un soldat autiste le temps d’un vol vers Rome

Le soldat volontaire Idan Fishslevich, 22 ans, est devenu steward dans le cadre d’une initiative conjointe du JNF-USA et de la compagnie aérienne nationale d’Israël

Enfant, Idan Fishslevich aimait beaucoup les avions et rêvait de prendre un jour les airs en tant qu’agent de bord. Il était loin de se douter que, des années plus tard, son rêve se réaliserait.

Après des mois de préparation, Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint de troubles du spectre autistique (TSA), a réalisé lundi le rêve de sa vie en rejoignant l’équipe dévouée de la compagnie aérienne nationale israélienne El Al en tant qu’agent de bord. Pendant près de quatre heures, Fishslevich a fait partie de l’équipe à bord du vol numéro LY383 reliant Tel Aviv à Rome.

« Je vais servir les passagers dans un véritable avion », a déclaré Fishslevich au Times of Israel alors qu’il effectuait les derniers préparatifs du vol à l’aéroport Ben Gurion. « J’ai dû m’entraîner sur un simulateur, mais maintenant, ça va être pour de vrai. »

Le rêve de Fishslevich est devenu réalité grâce à une initiative conjointe menée par le programme des ambassadeurs d’El Al et le programme Special in Uniform du Fonds National Juif-USA (JNF/USA), qui vise à promouvoir une plus grande inclusion des personnes en situation de handicap dans l’armée israélienne et par la suite dans le personnel israélien. Le programme Ambassadeurs d’El Al, récemment relancé après une interruption de deux ans due à la pandémie, permet aux agents de bord et aux pilotes exceptionnels de se porter volontaires pour servir d’émissaires israéliens officieux et mener des actions de sensibilisation lors de leurs voyages à l’étranger.

C’est une rencontre fortuite à Boston qui a conduit Fishslevich à devenir agent de bord. En tant que membre du groupe Special in Uniform Band, Fishslevich, un chanteur, a été invité à se produire lors de la conférence nationale du JNF qui s’est tenue à Boston du 4 au 6 novembre de l’année dernière. Mais se produire devant 1 400 personnes n’a pas été le seul moment fort pour ce jeune passionné de vol. Il a remarqué deux agents de bord d’El Al en uniforme qui participaient à la conférence en tant qu’ambassadeurs d’El Al et a immédiatement engagé la conversation.

C’était le début d’un processus de plusieurs mois qui comprenait l’obtention de permis et une formation permettant à Fishslevich de faire l’expérience du travail d’agent de bord, a déclaré Efrat Raelbrook, directrice du programme Ambassadeurs d’El Al, qui a accompagné Fishslevich tout au long de sa formation et lors du vol de lundi.

Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint d’un TSA de haut niveau devenu agent de bord pour une journée, à l’aéroport Ben Gurion avant de monter dans l’avion, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)

« Faire en sorte que cela se produise a nécessité beaucoup de patience », a déclaré Raelbrook. « Nous devions nous assurer que l’expérience serait sans danger pour Idan. Le personnel a été trié sur le volet et nous avons délibérément choisi un vol qui n’était pas plein. Nous avons également choisi Rome comme destination parce que ce vol n’est ni trop long ni trop fatiguant. Mais il n’est pas trop court non plus – le cas échéant cela aurait pu s’avérer difficile car nous n’aurions pas pu passer suffisamment de temps avec lui pour lui expliquer correctement les choses. »

En une seule journée – bien remplie – Fishslevich a suivi le processus de formation accéléré mais complet exigé des agents de bord d’El Al. Les préparatifs comprenaient un séminaire individuel de deux heures avec Raelbrook portant sur les procédures de sécurité importantes et une visite du centre de formation d’El Al à l’aéroport Ben Gurion. Il y a également rencontré du personnel expérimenté – avec qui il a pu échanger – et a participé à des simulations de formation au service à la clientèle afin de se préparer aux différents scénarii qu’il pourrait rencontrer pendant le vol.

Idan Fishslevich, au centre, un jeune homme de 22 ans atteint de TSA devenu agent de bord pour une journée, et Efrat Raelbrook, directrice du programme des Ambassadeurs d’El Al, accueillant les passagers à bord du vol LY383 d’El Al à destination de Rome, en Italie, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/Times of Israel)

« Nous avons vraiment essayé de lui faire vivre une expérience complète », a déclaré Raelbrook. « Il a vu de ses propres yeux l’équipement que nous utilisons dans différents cas d’urgence et a pu entrer dans une maquette d’un véritable avion. »

En raison des lois israéliennes sur l’aviation, Fishslevich était techniquement considéré comme un passager du vol. En pratique, cependant, il était tout sauf un passager. Travaillant sans relâche, il faisait des allers-retours pour s’occuper des passagers et répondre à leurs questions. Et tout le monde a semblé être impressionné, tant par l’initiative que par Fishslevich.

« C’est une idée très appréciée », a déclaré la passagère Meira Shriki. « Il est important de soutenir les personnes en situation de handicap et de les inclure dans la vie quotidienne. Idan a choisi un rêve très spécial et je suis heureuse qu’il puisse le voir se réaliser », a-t-elle ajouté.

Guy, le mari de Meira, a souligné le charisme et le professionnalisme de Fishslevich. « Lorsque je suis entré dans l’avion, Idan m’a accueilli avec un sourire et m’a souhaité un bon vol. J’ai vu un homme professionnel et exceptionnel. Il était très agréable et accueillant, ce qui m’a tout de suite mis à l’aise. Je pouvais voir qu’il était très enthousiaste. Et je suis très heureux de le voir ici », a-t-il déclaré.

« Il est clair qu’Idan a tout fait avec une telle passion, et c’est une force, surtout lorsqu’on est au service des gens », a déclaré Meira.

Des passagers intrigués discutant avec Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint de TSA devenu agent de bord pour une journée, à bord du vol LY383 d’El Al en provenance de Tel Aviv Rome, Italie, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/Times of Israel)

D’autres passagers ont aussi déclaré que Fishslevich avait fait un très bon travail, de façon générale.

« Il était manifestement très enthousiaste à l’idée d’aider les autres de toutes les manières possibles », ont déclaré les passagers Avishaï et Liron Sisso.

« Je pense que chaque compagnie aérienne, ou entreprise d’ailleurs, devrait inclure une personne atteinte de TSA », a répondu Avishaï lorsqu’on lui a demandé s’il pensait que les personnes en situation de handicap pouvaient et devaient s’intégrer dans la population active. « C’est le seul moyen de montrer aux gens qu’ils peuvent s’intégrer dans la société. Oui, ils peuvent tout faire, y compris servir les gens sur un vol. Et Idan prend ça tellement au sérieux et c’est beau à voir. »

« Je pense qu’il fait un meilleur travail que beaucoup d’autres personnes dans ce domaine qui sont juste fatiguées de ce qu’elles font », a ajouté Liron. Après l’atterrissage à Rome, un passager s’est approché de Fishslevich et l’a remercié pour « le meilleur vol jamais passé ».

Un passager remerciant Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint de TSA devenu agent de bord pour une journée, après son atterrissage à Rome, en Italie, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/Times of Israel)

Selon le père de Fishslevich, Amir, son fils est classé comme « à haut niveau de fonctionnement » et sa passion pour le ciel a commencé dès son plus jeune âge. « Idan a toujours aimé les avions. Il a toujours voulu acheter des maquettes d’avions. Il construisait des avions en Lego. Il était toujours enthousiaste à l’idée de voler et curieux des aéroports ; il voulait vraiment comprendre comment ils fonctionnaient. Nous voyagions beaucoup lorsqu’il était petit, il a donc eu l’occasion de prendre l’avion dès son plus jeune âge. À ce jour, il a parcouru le monde entier », a déclaré Amir.

Idan Fishslevich sert actuellement dans Tsahal, tout en ayant un emploi du temps chargé avec l’orchestre Special in Uniform. « Idan a rejoint l’armée en tant que volontaire il y a environ deux ans et demi », a déclaré Amir. « Mais les volontaires ne sont pas tenus de se présenter à la base en uniforme. Il a insisté pour améliorer son profil médical afin de pouvoir s’engager en tant que soldat et enfiler l’uniforme tous les matins. »

Aujourd’hui, Fishslevich prend deux bus et un train pour rejoindre sa base dans le sud d’Israël, loin de sa maison dans le nord. Le trajet lui prend cinq heures, et selon Amir, il fait le voyage tout seul. Pour Fishslevich, le jeu en vaut la chandelle. Il aime son colocataire, est satisfait de son rôle de quartier-maître sur la base et apprécie de pouvoir assister aux répétitions hebdomadaires de l’orchestre spécial en uniforme.

« Pour Idan, il s’agissait toujours de prouver qu’il pouvait tout faire. Il se fixe des objectifs et les atteint. S’il décide qu’il veut devenir agent de bord, c’est ce qu’il fait. C’est lui qui a fait tout ça, je n’étais même pas impliqué. C’était son initiative. Il n’a pas d’obstacles. Tout est très simple et direct avec lui. Et il fait tout avec un grand sens de l’amour et de la positivité », a déclaré Amir.

De retour sur le vol LY383 à destination de Rome, Fishslevich a été accompagné par d’autres membres du personnel à bord pendant les deux premières heures du vol. Au cours de la seconde moitié du vol, cependant, il s’est montré de plus en plus indépendant et a interagi avec les passagers par lui-même. À un moment donné, il s’est même adressé aux passagers par le biais du système d’annonces de l’avion. Raelbrook était dans les coulisses pour lui rappeler occasionnellement les procédures de sécurité ou l’emplacement d’une boisson gazeuse demandée par un passager.

L’approche de Raelbrook, qui consiste à l’inciter en douceur, s’est avérée efficace pour enseigner de nouvelles compétences aux personnes atteintes de TSA. Selon une étude israélienne publiée l’année dernière, les personnes atteintes d’autisme, qui ont souvent plus de difficultés que les autres à appliquer les compétences acquises à de nouvelles situations et à de nouveaux environnements, peuvent mieux adopter de nouvelles connaissances avec de brefs rappels qu’avec de longues périodes de formation.

Idan Fishslevich, à droite, un jeune homme de 22 ans atteint de TSA devenu agent de bord pour une journée, avec la directrice du programme des Ambassadeurs d’El Al, Efrat Raelbrook, à bord du vol LY383 d’El Al à destination de Rome, en Italie, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/Times of Israel)

El Al embauche des personnes ayant des besoins spéciaux dans divers rôles et s’engage dans différents projets destinés à promouvoir l’inclusion des personnes ayant des besoins spéciaux dans la société, selon un porte-parole d’El Al, bien qu’aucun chiffre ne soit disponible pour quantifier sa politique.

« El Al, la compagnie aérienne nationale d’Israël, qui a un lien réel et unique avec l’État d’Israël et son peuple, considère qu’il est très important de contribuer à la société israélienne », a déclaré un porte-parole d’El Al au Times of Israel.

L’un de ces projets, lancé par El Al en collaboration avec la Bank Hapoalim ces dernières années, est le projet de collecte de fonds « Small Change Makes a Big Difference », dans le cadre duquel les passagers reçoivent des enveloppes dans lesquelles ils sont invités à donner de la « petite monnaie » en monnaie israélienne ou étrangère. L’argent versé est transféré au nom des passagers à « ALEH – Soins aux enfants handicapés » et « ALUT – Société israélienne pour les enfants autistes ».

Le président du groupe de travail sur les handicaps du JNF-USA, Gary Kushner, a souligné l’importance de l’intégration des personnes en situation de handicap dans la société et a remercié El Al pour son rôle dans la réalisation du voyage inaugural de Fishslevich au sein de l’équipe.

« Nous félicitons EL AL d’avoir aidé Idan à faire l’expérience de ce que travailler sur un vol commercial signifie et j’espère que cela encouragera davantage de personnes en situation de handicap à réaliser leur plein potentiel – ce que nous contribuons à favoriser chaque jour par nos investissements philanthropiques », a déclaré Kushner dans une déclaration au Times of Israel.

Kushner a déclaré que la promotion d’une plus grande inclusion des personnes en situation de handicap pourrait potentiellement avoir un impact sur la société et l’économie dans son ensemble. « Grâce à notre initiative Special in Uniform, nous permettons à ces personnes étonnantes de servir leur nation comme tout le monde, mais nous leur donnons aussi des compétences importantes qui les aident à trouver un emploi après leur service », a-t-il déclaré.

Pourtant, il faudra probablement un certain temps avant de voir un réel changement.

Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint de TSA à haut niveau devenu agent de bord pour une journée, avec son père Amir et le personnel d’El Al à bord du vol LY383 d’El Al à destination de Rome, en Italie, le 20 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)

Selon les données publiées par le Bureau central des statistiques (CBS) pour 2021, il y a environ 1,5 million d’Israéliens vivant avec un handicap, soit près de 20 % de la population de neuf millions d’habitants. Parmi eux, 700 000 personnes en âge de travailler. Parmi elles, plus de 40 % sont au chômage. Les données montrent également que les personnes en situation de handicap sont susceptibles d’être moins bien payées que leurs homologues non handicapés.

Et selon les données publiées par la commission de la Fonction publique, 66 % des bureaux gouvernementaux ne travaillent pas à l’objectif d’embauche de personnes en situation de handicap, qui avait été fixé à 5 %. La situation est encore pire dans les hôpitaux financés par l’État, les municipalités et les autorités locales. Globalement, seuls 2,2 % des fonctionnaires en Israël sont des personnes en situation de handicap.

La loi officielle sur les services sociaux pour les personnes en situation de handicap, adoptée par le gouvernement précédent et défendue par l’ancien Premier ministre Yaïr Lapid, promet de modifier et d’accroître les droits légaux que l’État garantit aux personnes ayant des besoins particuliers, en se concentrant sur les personnes souffrant de maladies mentales, d’autisme ou de déficiences visuelles et/ou auditives. La loi s’engage à offrir une vie indépendante dans la communauté, avec une formation aux compétences de vie et un accès aux thérapies, et vise à avoir un impact radical sur l’inclusion des personnes en situation de handicap dans la main-d’œuvre.

Idan Fishslevich, un jeune homme de 22 ans atteint de TSA de haut niveau devenu agent de bord pour une journée, en compagnie de la directrice du programme des Ambassadeurs d’El Al, Efrat Raelbrook, après son retour en Israël, le 22 février 2023. (Crédit : Tobias Siegal/The Times of Israel)

Quant à Fishslevich, il s’est déjà vu proposer un emploi dans l’entrepôt principal d’El Al une fois son service militaire terminé. Mais il a d’autres projets.

Interrogé sur cette possibilité, il a haussé les épaules et répondu « l’entrepôt ? Pas question. Je vais travailler sur les avions ! ».

L’auteur de cet article a été invité par le JNF-USA à couvrir l’initiative et à accompagner Fishslevich lors du vol.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.