Lancé le 20 mai dernier à Paris, le concours « French Tech Ticket » s’adressait aux entrepreneurs des start-ups technologiques du monde entier.

A la clef, un accompagnement financier, logistique et de conseil pour développer leurs activités en France : hébergement gratuit dans un incubateur de la Ville de Paris, bourse allant jusqu’à 25000 €, aide à l’installation personnelle.

Près d’un an après l’annonce du concours « French Tech Ticket », les lauréats de cette première édition de 6 mois (23 startups et 50 entrepreneurs internationaux) ont été reçus au Palais de l’Elysée par le président français François Hollande et par le ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique Emmanuel Macron.

Parmi les lauréats annoncés à cette occasion, la start-up israélienne TRIDOM, qui conçoit des robots construisant des maisons de qualité à faible coût, grâce à la technologie d’impression 3D, est arrivée en tête, selon un communiqué de l’ambassade de France en israël.

Yaron Schwarcz et Lior Aharoni, fondateurs de TRIDOM qui croient en un avenir où chaque personne peut posséder sa propre maison, ont donc été reçus par le président François Hollande à l’Elysée. Ils seront accueillis au sein de l’incubateur Impulse Partners, spécialisé en particulier dans la construction et l’énergie, à Paris.

« Avec le French Tech Ticket, l’objectif est de faire venir en France des jeunes créateurs d’entreprises. Nous voulons que la France soit une terre d’accueil et une terre d’innovation, où s’invente le monde de demain, pour la jeunesse qui innove, qui créé, qui invente. La France s’est toujours nourrie de la diversité du monde. Merci d’avoir fait confiance à ce pays, » a déclaré le président François Hollande.

Le « French Tech Ticket » est promu en Israël par « French Tech Israel » (et sur Twitter, @FrenchTechIL), 3ème hub mondial annoncé par le ministre Emmanuel Macron en septembre 2015 à Tel Aviv.

L’ambition des 11 French Tech Hubs mondiaux est de structurer les communautés French Tech dans les grandes métropoles d’innovation dans le monde pour accélérer la dynamique des startups françaises.

Le French Tech Hub Israël regroupe les entrepreneurs et investisseurs français ou francophiles basés en Israël et les institutions qui les soutiennent. Il a deux objectifs, d’une part accélérer l’installation et le développement des start-ups et entreprises technologiques françaises en Israël et, d’autre part, aider les acteurs israéliens à saisir les opportunités qu’offre la France.