La coalition avance sur son projet de loi sur « l’État juif » sans clause d’égalité
Rechercher

La coalition avance sur son projet de loi sur « l’État juif » sans clause d’égalité

Le projet de loi sera soumis à une séance plénière pour une première lecture dans sa forme actuelle

Avi Dichter, ancien chef du Shin Bet, député du Likud et président de la commission des Affaires étrangères et de la Défense, à la Knesset, le 28 mars 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Avi Dichter, ancien chef du Shin Bet, député du Likud et président de la commission des Affaires étrangères et de la Défense, à la Knesset, le 28 mars 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

La coalition est d’accord sur le fait que le projet de loi sur « l’Etat juif » sera soumis à une séance plénière pour une première lecture dans sa forme actuelle.

Le projet de loi, dirigé par le député du Likud Avi Dichter, était en cours de révision au sein d’un comité spécial après que le député de Koulanou, Roy Folkman, a demandé l’ajout d’une clause garantissant l’égalité des droits pour tous les Israéliens.

La coalition a déclaré que tout changement dans la formulation de la loi aurait lieu après une première lecture plénière.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a indiqué qu’il était impatient que le projet de loi avance. Cette loi consacrera pour la première fois le caractère juif d’Israël dans ses lois fondamentales constitutionnelles.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...