Le ministère des Affaires étrangères indien semble rester neutre sur la question du statut de Jérusalem, et ne se laissera pas influencer par la déclaration du président américain Donald Trump reconnaissant Jérusalem comme capitale d’Israël.

« La position de l’Inde sur la Palestine demeure indépendante et constante. Elle est définie par nos opinions et nos intérêts et non par un pays tiers » a déclaré jeudi un porte-parole.