L’Inde se dit non influencée par la mesure américaine sur Jérusalem
Rechercher

L’Inde se dit non influencée par la mesure américaine sur Jérusalem

L'Etat indien entend rester seul juge de ce qu'il doit faire concernant le statut de Jérusalem

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le président indien Pranab Mukherjee (à gauche) rencontre le président Reuven Rivlin lors de la première visite officielle en Israël d'un chef d'Etat indien, le 14 octobre 2015. (Crédit : Mark Neyman/GPO)
Le président indien Pranab Mukherjee (à gauche) rencontre le président Reuven Rivlin lors de la première visite officielle en Israël d'un chef d'Etat indien, le 14 octobre 2015. (Crédit : Mark Neyman/GPO)

Le ministère des Affaires étrangères indien semble rester neutre sur la question du statut de Jérusalem, et ne se laissera pas influencer par la déclaration du président américain Donald Trump reconnaissant Jérusalem comme capitale d’Israël.

« La position de l’Inde sur la Palestine demeure indépendante et constante. Elle est définie par nos opinions et nos intérêts et non par un pays tiers » a déclaré jeudi un porte-parole.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...