Statut de Jérusalem/ONU : la France et le Royaume-Uni s’opposent au changement de politique américaine
Rechercher

Statut de Jérusalem/ONU : la France et le Royaume-Uni s’opposent au changement de politique américaine

Au Conseil de sécurité de l'ONU, les envoyés français et britannique ont salué les efforts de paix de Trump mais ont rejeté sa décision unilatérale sur la capitale d'Israël

Capture d’écran François Delattre (Crédit : YouTube)
Capture d’écran François Delattre (Crédit : YouTube)

Le Royaume-Uni et la France ont exprimé leur soutien à la résolution soumise lundi par l’Égypte au Conseil de Sécurité de l’ONU suite à la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par le président américain Donald Trump.

Francois Delattre, ambassadeur français aux Nations unies a déclaré que « Jérusalem est la clef de la paix entre Israéliens et Palestiniens » et que la rupture dans la politique américaine « nous ramène un siècle en arrière. »

L’ambassadeur britannique Matthew Rycroft a salué les efforts mis en œuvre par les États-Unis pour négocier une paix régionale, mais a précisé que le statut de Jérusalem doit être déterminé au cours de ces négociations.

« Les États-Unis continueront à jouer un rôle capital dans les négociations de paix entre Israéliens et Palestiniens », a-t-il affirmé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...