Un Polonais condamné à une peine de prison pour avoir brûlé l’effigie d’un Juif ultra-orthodoxe a déclaré qu’il allait porter plainte contre les dirigeants de la communauté juive de Wroclaw, pour l’avoir publiquement taxé d’antisémite.

Piotr Rybak avait brûlé un mannequin représentant un Juif ultra-orthodoxe durant une manifestation en 2015 à Wroclaw, qui militait contre l’accueil des réfugiés en Pologne.

Le tribunal de Wroclaw l’avait condamné à 10 mois de prison, qui ont été réduit à trois mois après appel.