La coalition arabe au Yémen a démenti dimanche toute opération terrestre d’envergure à Aden pour soutenir les forces hostiles aux rebelles chiites Houthis, après des informations sur l’arrivée de soldats arabes dans la grande ville du sud.

« Je peux assurer qu’il n’y a eu aucun débarquement dimanche de (forces de la coalition) à Aden », a affirmé le porte-parole de la coalition, le général de brigade saoudien Ahmed al-Assiri, dans des déclarations à la télévision saoudienne El-Ekhbariya.

Il a toutefois ajouté qu’il « ne peut pas commenter des opérations en cours » et que la coalition garde « ouvertes toutes les options pour soutenir la résistance et obtenir des résultats positifs sur le terrain ».

Plusieurs responsables à Aden avaient plus tôt indiqué qu’un nombre limité de soldats de la coalition était déployé sur le terrain à Aden pour épauler les combattants anti-Houthis.

« Il n’est pas dans l’intérêt de la sécurité des opérations et de ceux qui les mènent de donner des précisions », a dit Ahmed al-Assiri.