Deux avions de combat israéliens sont presque rentrés mardi dans un avion commercial pendant des exercices de formation dans le désert du Néguev.

Les jets de l’armée de l’air israélienne sont venus « dangereusement près » d’un avion de Ryanair transportant des passagers peu après son décollage de l’aéroport d’Ovda, à 60 kilomètres au nord de la ville touristique d’Eilat, dans le sud du pays, a annoncé la radio militaire.

Aucun blessé ni dommage n’a été rapporté.

Le ministère des Transports et l’armée de l’air ont lancé une enquête sur l’incident.

La compagnie irlandaise Ryanair, qui se targue d’être la compagnie aérienne la moins chère d’Europe, a commencé ses vols entre Ovda et un certain nombres de villes d’Europe de l’est en juillet 2015, faisant de lui le seul transporteur à opérer sur des vols internationaux depuis Eilat.

David O’Brien, responsable des affaires commerciales de Ryanair, avait déclaré à l’époque que les nouvelles routes vers Israël étaient lancées pour répondre à la demande croissante de vacances en Europe centrale et de l’est.