La famille d’un garde de sécurité israélien très sévèrement blessé dans une attaque terroriste en Cisjordanie la semaine dernière a exprimé dimanche son inquiétude alors que la vidéo des caméras de sécurité de l’attaque a été partagée sur les réseaux sociaux et sur internet.

Tzvika Cohen, 48 ans, qui n’était pas armé, a été la cible d’une attaque brutale dans un centre commercial de Maale Adumim tard jeudi soir.

Il a été frappé à de multiples reprises dans la tête et le haut du corps avec une hache pendant l’attaque dans l’implantation proche de Jérusalem. L’attaquant suspecté, Saadi Ali Abu Ahmad, a fui la scène et a plus tard été arrêté par les forces de sécurité.

« Les enfants se passent les images horribles et non censurées de l’un à l’autre, a déclaré Moshe Cohen, le frère de la victime, à la radio militaire. Vous pouvez y voir comme il se lâche sur lui avec la hache. Ses enfants pourraient voir cela. Comment pouvez-vous traiter un enfant après qu’il ait vu un film pareil ? »

Dans la vidéo grainée, Abu Ahmad pourrait être vu se balançant sauvagement sur Cohen alors qu’il est sur le dos au sol, tentant de parer les coups avec ses armes et ses jambes. L’attaquant apparait continuer à frapper Cohen même après qu’il soit allongé au sol.

(La vidéo, qui contient des images choquantes, peut être vue ici.)

Selon la deuxième chaîne, le fils de 8 ans de Rahamim, un autre des frères de Tzvika Cohen, a reçu la vidéo de l’attaque par WhatsApp ; Rahamim lui-même a été traumatisé depuis qu’il a été victime d’une attaque au couteau en 2000.

Un communiqué dimanche du Shin Bet a annoncé qu’il avait arrêté Abu Ahmad, âgé d’environ 20 ans et originaire de la ville d’al-Eizariya, adjacente à Maale Adumim, dans une opération commune avec l’armée et la police osraélienne. Abu Ahmad avait un permis pour travailler dans les implantations, a déclaré le Shin Bet, et avait travaillé au centre commercial et aurait pu connaître la victime.

Abu Ahmad a avoué avoir mené l’attaque brutale, a déclaré dimanche le Shin Bet dans un communiqué. Un proche d’Abu Ahmad a appelé la police dimanche soir et déclaré que le suspect était avec lui et qu’il était prêt à se rendre, selon la Deuxième chaîne.

Cohen était toujours samedi soir dans un état de santé très sérieux. Un porte-parole du centre médical Hadassah d’Ein Kerem, à Jérusalem, a déclaré que l’homme de 48 ans avait été sédaté et était en soins intensifs après avoir subi une chirurgie, a annoncé la radio publique israélienne.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.