Le bilan des victimes a été revu à la hausse, indique Haaretz.

Douze autres corps ont été retrouvés dans les montagnes centrales du Népal mercredi, le nombre de morts reste à confirmer pour le moment, l’on parle de 16 victimes, selon les autorités népalaises.

« Nous avons récupéré 12 autres corps, sur lesquels huit sont des Népalais, un Vietnamien, deux Israéliens et un polonais », a déclaré Baburam Bhandari, l’officier en chef du district de Mustang, où l’incident s’est produit.

Bhandari a parlé de 60 personnes secourues plus tôt et qui ont été admises à l’hôpital de Jomsom situé à proximité.

Un randonneur israélien avait été tué dans une avalanche sur un col de montagne dans le nord du Népal, ainsi que deux touristes polonais et un guide népalais, ont rapporté les médias locaux.

Le responsable de la police locale Ganesh Rai déclaré à l’AFP : « Il y a eu de lourdes chutes de neige dans la région, jusqu’à 91 cm ».

« Parmi les morts on décompte deux randonneurs polonais et un Israélien. Un Népalais a également été enseveli par la neige », avait-il ajouté plus tôt.

Rai dit que 13 randonneurs – dont quatre Israéliens – bloqués dans la tempête ont été secourus – après que le temps se soit éclairci mercredi, mais plus de 100 autres touristes étrangers restent hors de contact dans le district de Mustang.

Selon lui un total de 168 touristes étaient inscrits cette semaine au très populaire trek au Mustang le long du circuit de l’Annapurna, dont 152 sont hors de contact.

Le responsable du district Mustang Baburam Bhandari a déclaré : « le réseau de téléphone n’est pas très bon, donc nous n’avons pas été en mesure d’entrer en contact avec les disparus, mais nous espérons les retrouver plus tard aujourd’hui. »

Des milliers de randonneurs visitent la région de l’Annapurna chaque année en octobre, lorsque les conditions météorologiques sont jugées favorables pour des randonnées.

Cependant, le Mustang a connu des chutes de neige exceptionnellement abondantes cette semaine à la suite du cyclone Hudhud, qui a frappé la côte orientale de l’Inde voisine pendant le week-end dernier.

La semaine dernière, deux touristes israéliens ont été tués dans un accident de rafting au Pérou.