Canada : Un journal en polonais tient les Juifs pour responsables de l’épidémie
Rechercher

Canada : Un journal en polonais tient les Juifs pour responsables de l’épidémie

B’nai Brith Canada a déposé plainte contre "Głos Polski" qui a également traité Israël "d'émanation du diable lui-même"

B'nai Brith Canada a déposé une plainte au sujet de l'article de Głos Polski accusant les Juifs d'être responsables de l'épidémie. (Autorisation: B'nai Brith Canada via JTA)
B'nai Brith Canada a déposé une plainte au sujet de l'article de Głos Polski accusant les Juifs d'être responsables de l'épidémie. (Autorisation: B'nai Brith Canada via JTA)

JTA — Un journal en polonais de Toronto a publié un article accusant les Juifs d’être responsables de l’épidémie de coronavirus.

B’nai Brith Canada, organisation qui lutte contre l’antisémitisme, a déposé plainte contre l’article publié deux fois par l’hebdomadaire Głos Polski.

« Propager le mensonge que les Juifs sont responsables du COVID-19 doit entraîner des poursuites criminelles, tout particulièrement quand quelqu’un le fait à plusieurs reprises », a déclaré Michael Mostyn, responsable du B’nai Brith Canada.

Selon B’nai Brith, l’article accusait la communauté juive d’être responsable de l’épidémie de coronavirus, affirmait que les Juifs sont responsables de la création du groupe terroriste Etat islamique et qualifiait Israël de source des problèmes du monde et « d’émanation du diable lui-même ».

L’article affirmait aussi que le communist Lénine, le chef de la propagande nazie Joseph Goebbels et le président turc Recep Tayyip Erdoğan étaient en réalité Juifs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...