Sissi en visite en Arabie au même moment qu’Erdogan
Rechercher

Sissi en visite en Arabie au même moment qu’Erdogan

Le Caire et Ankara sont en froid à propos du soutien de la Turquie en faveur des Frères musulmans

Le président égyptien   Abdel Fattah el-Sissi lors de sa prestation de serment, le 7 juin 2014, au Caire. (Capture d'écran, Télévision égyptienne / AFP)
Le président égyptien Abdel Fattah el-Sissi lors de sa prestation de serment, le 7 juin 2014, au Caire. (Capture d'écran, Télévision égyptienne / AFP)

Le chef de l’Etat égyptien Abdel Fattah al-Sissi a rencontré dimanche le roi Salmane d’Arabie saoudite, dont le pays entretient de proches relations avec le Caire depuis la mise à l’écart du président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013.

M. Sissi a été accueilli, à son arrivée à Ryad, par le roi Salmane, qui a accédé au trône à la mort de son demi-frère Abdallah en janvier, a rapporté l’agence officielle SPA.

Les deux chefs d’Etat se sont ensuite entretenus de « la coopération bilatérale (…), ont proclamé la profondeur de leur relation stratégique et leur volonté de la renforcer », détaille SPA, ajoutant qu’ils avaient également abordé des dossiers régionaux et internationaux.

Dans une interview à la chaîne de télévision panarabe Al-Arabiya (à capitaux saoudiens), M. Sissi a affirmé que les relations bilatérales avec Ryad ne souffraient d’aucune mésentente.

La visite de M. Sissi en Arabie saoudite coïncide avec celle du président turc Recep Tayyip Erdogan, mais les deux chefs d’Etat ne se sont pas rencontré.

M. Erdogan a effectué, dans la nuit de samedi à dimanche, un petit pèlerinage à la Mecque (ouest de l’Arabie) avant de se rendre dimanche à Médine.

Les deux pays sont brouillés, l’Egypte accusant la Turquie de soutenir les Frères musulmans en Egypte contre lesquels M. Sissi mène une dure répression.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...