Terry Jones, des Monty Python a coupé un « juif nazi » de « La vie de Brian »
Rechercher

Terry Jones, des Monty Python a coupé un « juif nazi » de « La vie de Brian »

La scène représentant un Juif à l'idéologie nazie a été retirée parce qu'elle ne correspondait pas à l'histoire, mais le réalisateur a regretté par la suite cette suppression

Graham Chapman et Terry Jones dans une scène du film "Life Of Brian", 1979. (Crédit :  Warner Brothers/Getty Images via JTA)
Graham Chapman et Terry Jones dans une scène du film "Life Of Brian", 1979. (Crédit : Warner Brothers/Getty Images via JTA)

JTA – Terry Jones, un des membres principaux de la troupe d’humoristes Monty Python, est mort mardi soir à 77 ans. Il souffrait d’une forme de démence depuis quelques années.

En plus d’avoir joué dans de nombreuses productions des Monty Python, le comédien très apprécié a réalisé certains des plus grands films du groupe, dont « Monty Python et le Saint Graal », « Le sens de la vie » et « La vie de Brian ».

Ce dernier raconte l’histoire d’un juif du nom de Brian Cohen, qui est né le même jour que Jésus-Christ et qu’on a ensuite confondu avec lui. Au moment de sa sortie en 1979, le film a provoqué la colère des groupes chrétiens du monde entier parce qu’il mettait en lumière l’histoire de Jésus, mais a connu un très grand succès au box-office. « La vie de Brian » a depuis été reconnu comme l’un des films les plus drôles de tous les temps.

Une partie du film implique un groupe de révolutionnaires juifs qui fomentent une révolte contre leurs dirigeants romains. En 2007, Jones a parlé au journal britannique Telegraph d’une scène qu’il a coupée du scénario et qui aurait probablement mis les Juifs en colère :

Une scène supprimée du film était la scène « Otto », qui met en scène un révolutionnaire juif radical du premier siècle qui nourrissait les mêmes rêves que le jeune Adolf Hitler. Otto porte une moustache en brosse à dents [sic] et, au cas où nous n’aurions pas encore compris le message, ses disciples portent tous un symbole qui combine l’étoile de David et une croix gammée. Ce sont des « Juifs nazis ».

Jones insiste sur le fait qu’il n’a pas coupé au montage pour éviter de vexer [sic]. « C’était une scène très drôle », dit-il, « mais elle n’était pas pertinente, elle ne faisait pas partie de l’histoire. Quand je l’ai retirée, le film était beaucoup plus fluide ». Il regrette d’avoir dû couper la scène à l’époque et le regrette encore plus maintenant. « Je pense que ce qu’elle abordait est extrêmement pertinent aujourd’hui », dit-il, « avec ce qui se passe en Israël. Eric [Idle, qui a écrit la scène] avait mis le doigt sur quelque chose ; c’était assez prophétique ».

Le personnage avait divisé les acteurs du film. Selon le livre Jesus and Brian : Exploring the Historical Jesus and his Times via Monty Python’s Life of Brian, Terry Gilliam avait dit un jour à ses compagnons : « Écoutez, nous avons aliéné les chrétiens, allons chercher les juifs maintenant. Mais Michael Palin avait des réserves à ce sujet, et Idle lui-même l’a dit dans The Pythons : Autobiography qu’il était également mal à l’aise avec le personnage, le qualifiant « d’attaque assez sauvage contre le sionisme enragé ».

En fin de compte, Otto ne figure pas dans le film, alors regardons le bon côté des choses.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...