Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

La critique dénonce l’image « épouvantable » des Juifs dans le film Netflix « You People »

Ils reprochent au film à succès d’avoir fait de son héros, juif, blanc, riche et peu sympathique, un repoussoir pour ses prétendantes noires ou musulmanes

Jonah Hill, à gauche, et Lauren London dans une scène de 'You People.' (Avec l’aimable autorisation de Netflix)
Jonah Hill, à gauche, et Lauren London dans une scène de 'You People.' (Avec l’aimable autorisation de Netflix)

La comédie à succès de Netflix « You People », qui explore les relations entre communautés juive, musulmane et noire en Amérique, fait l’objet de vives critiques. Elle est taxée de renforcer les tropes antisémites selon lesquels les Juifs sont « blancs, privilégiés et racistes ».

Ce film, avec le comédien Eddie Murphy et l’acteur juif Jonah Hill dans les rôles titres, raconte l’histoire d’un homme juif et d’une femme musulmane noire qui tombent amoureux et tentent ensemble de surmonter les barrières culturelles et religieuses qui se dressent entre eux et leur famille.

Il a très vite rencontré un vif succès, avec plus de 55 millions d’heures de visionnage lors de sa première semaine d’exploitation.

Pourtant, certains critiques regrettent que la comédie joue à l’excès sur des stéréotypes nauséabonds dans le seul but de faire rire.

« La famille juive est blanche, riche et raciste. La famille afro-américaine a à sa tête un père sévère. À la fin, des Juifs s’excusent d’avoir fait preuve de racisme. Rien de tel concernant l’antisémitisme. Le mot n’est jamais évoqué », a écrit sur Twitter David Baddiel, auteur de « Jews Don’t Count » [NDLT : Les Juifs ne comptent pas], ouvrage polémique contre l’antisémitisme des progressistes modernes.

Allison Josephs, influenceuse juive orthodoxe américaine et directrice exécutive de l’ONG Jew in the City, accuse le film de confondre privilège blanc et expérience juive américaine.

Les Juifs de ce film « appellent leur ami juif » et trouvent un emploi, s’est-elle plainte sur les réseaux sociaux. « Parce que c’est ce que nous faisons tous. Nous trouvons du travail grâce aux Juifs que nous connaissons. »

Josephs a dit au média américain Newsweek avoir parlé du film avec beaucoup d’autres Juifs qui sont « vraiment, vraiment bouleversés ».

« Il y avait déjà tellement de mensonges et d’affirmations gratuites, laissés sans réponse. Et maintenant, cela devient une vérité acceptable pour beaucoup. Cela revient à effacer l’histoire juive, invalider tout ce que nous avons vécu et que nous endurons encore. Ce film est vraiment très pénible à regarder », a-t-elle déclaré.

Capture d’écran de la vidéo de Kanye West lors de son apparition sur le podcast Timcast, le 28 novembre 2022. (Crédit : Twitter)

Pour la Jewish Telegraphic Agency, Cinthya Silverstein a dit sa déception face au traitement monolithique des questions de race et de culture par le film, par ailleurs trop axé sur le modèle de la « comédie basée sur l’antagonisme racial ».

Les familles du film, écrit-elle, ressemblent bien peu à sa propre famille recomposée de Juifs mexicains et noirs.

« En créant l’univers de ‘You People’, les scénaristes ont perpétué une tradition venue d’un autre âge, celle de ces films qui simplifient à outrance les univers qu’ils dépeignent sur une base raciale binaire », a-t-elle écrit.

Sur la plate-forme de blogs du Times of Israel, la consultante en médias Linda Lovitch a souligné que le film était sorti en plein regain du discours antisémite et d’un examen appuyé des relations entre Juifs et Afro-Américains.

« Inacceptable par essence, ce film qui entremêle les stéréotypes négatifs est extrêmement préoccupant en ce moment », a-t-elle écrit.

« C’est plutôt le moment pour les Juifs d’Hollywood de mettre en avant une image positive des Juifs. Quel dommage que cette image de Juif servile, insensible et en même temps on ne peut plus conscient des injustices raciales et sociales, soit ce que nous pouvons faire de mieux en la matière. »

Les relations entre Juifs et Afro-Américains ont récemment fait l’objet d’un examen méticuleux suite à une vague d’incidents antisémites très médiatisés aux États-Unis, centrée sur Kanye West et Kyrie Irving.

Kanye West, qui se fait aujourd’hui appeler Ye, est ce rappeur qui a défrayé la chronique avec ses propos ouvertement anti-juifs, qui ont culminé face à l’animateur de radio d’extrême droite, volontiers provocateur, Alex Jones, auquel il a dit « aimer » les nazis et défendre Adolf Hitler.

Basketteur star des Nets et de la NBA, Irving s’est quant à lui illustré en publiant une vidéo ancienne des Black Hebrew Israelites critiquant les Juifs, ce qui a entraîné sa suspension temporaire de l’équipe de Brooklyn.

Josephs s’en prend également à Jonah Hill et son rôle dans le film.

« Soit il est vraiment stupide, soit il se déteste tellement qu’il n’a pas pu dire non », a-t-elle déclaré.

« Je pense que ce film est irrécupérable », a ajouté Josephs.

« Et je pense aussi qu’il est très dommageable : il ne fait que creuser les antagonismes, le fossé entre la communauté noire et juive. Je pense que ce film est dangereux pour les Juifs. C’est, pour moi, un film totalement irresponsable. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.