Rechercher

La créatrice de bijoux Michal Negrin va fermer ses boutiques

Après 30 ans d'activité, Michal Negrin va fermer ses boutique de bijoux à Bat Yam et à travers le pays

Une photographie d'une boutique de Michal Negrin au centre commercial Dizengoff de Tel Aviv. (Crédit : Itzuvit / Wikimédia / CC BY-SA 3.0)
Une photographie d'une boutique de Michal Negrin au centre commercial Dizengoff de Tel Aviv. (Crédit : Itzuvit / Wikimédia / CC BY-SA 3.0)

Mardi, la créatrice de bijoux Michal Negrin a annoncé qu’elle allait fermer boutique en raison de difficultés financières et de dettes trop importantes.

Dans une lettre envoyé à ses 120 employés en Israël, Michal Negrin a annoncé qu’elle n’avait pas réussi à redresser les comptes de son entreprise et qu’elle allait devoir fermer ses boutiques à Bat Yam et ailleurs dans le pays, a rapporté le journal Haaretz.

Selon certains analystes du secteur, Negrin n’aurait pas su s’adapter aux changements du marché pour proposer des bijoux qui répondent aux nouveaux besoins des consommateurs.

L’entreprise a progressivement accumulé les dettes, et même si Negrin a tenté de sauver son activité en injectant ses propres fonds, cela n’a pas permis de la remettre à flot financièrement.

Elle a annoncé que ses boutiques resteraient ouvertes encore quelques semaines afin de pouvoir écouler les stocks restants avant de fermer définitivement.

Negrin avait commencé son activité au début des années 1980 à Tel Aviv, en vendant des bijoux au marché d’artistes de Nahlat Binyamin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...