Les orthodoxes célèbrent le Vendredi Saint à Jérusalem
Rechercher

Les orthodoxes célèbrent le Vendredi Saint à Jérusalem

Des milliers de pèlerins ont visité les 14 stations du chemin de croix marquant, selon la tradition, les sites empruntés par Jésus avant sa crucifixion

  • Des chrétiens orthodoxes prient dans l'église du saint-sépulcre après avoir célébré le vendredi saint par une procession dans la Via Dolorosa dans la Vieille ville de Jérusalem, le 26 avril 2019 (Crédit : THOMAS COEX / AFP)
    Des chrétiens orthodoxes prient dans l'église du saint-sépulcre après avoir célébré le vendredi saint par une procession dans la Via Dolorosa dans la Vieille ville de Jérusalem, le 26 avril 2019 (Crédit : THOMAS COEX / AFP)
  • Un pèlerin chrétien orthodoxe porte une croix le long de la  Via Dolorosa pour entrer dans l'église du Saint sépulcre dans la Ville ville de Jérusalem à l'occasion de la procession orthodoxe du vendredi saint, le 26 avril 2019 (Crédit :  GALI TIBBON / AFP)
    Un pèlerin chrétien orthodoxe porte une croix le long de la Via Dolorosa pour entrer dans l'église du Saint sépulcre dans la Ville ville de Jérusalem à l'occasion de la procession orthodoxe du vendredi saint, le 26 avril 2019 (Crédit : GALI TIBBON / AFP)
  • Des pèlerins orthodoxes éthiopiennes transportent une croix dans la Via Dolorosa au cours d'une procession organisée pour le vendredi saint par les chrétiens orthodoxes dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 26 avril 2019 (Crédit : PHOTO/GALI TIBBON (Photo by GALI TIBBON / AFP)
    Des pèlerins orthodoxes éthiopiennes transportent une croix dans la Via Dolorosa au cours d'une procession organisée pour le vendredi saint par les chrétiens orthodoxes dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 26 avril 2019 (Crédit : PHOTO/GALI TIBBON (Photo by GALI TIBBON / AFP)
  • Un évêque grec-orthodoxe porte une croix de bois lors de la procession Via Dolorosa du vendredi saint dans la Vieille ville de Jérusalem, le 26 avril 2019 (Crédit : GALI TIBBON / AFP)
    Un évêque grec-orthodoxe porte une croix de bois lors de la procession Via Dolorosa du vendredi saint dans la Vieille ville de Jérusalem, le 26 avril 2019 (Crédit : GALI TIBBON / AFP)

Des chrétiens orthodoxes venus du monde entier participent dans la Vieille Ville de Jérusalem à la procession du Chemin de croix Via Dolorosa, à l’occasion du Vendredi saint, jour de commémoration de la crucifixion et de la mort du Jésus Christ, selon la tradition.

Des milliers de pèlerins, dont beaucoup portaient des croix en bois et au moins un portant une couronne d’épines sur la tête, ont visité les 14 stations du chemin de croix marquant, selon la tradition, les sites empruntés par Jésus avant sa crucifixion.

La police israélienne était présente tout le long du parcours au cours duquel Jésus aurait rencontré sa mère, chuté à plusieurs reprises, reçu de l’aide pour porter la croix, et rencontré des femmes en pleurs.

La procession s’est achevée au Saint-Sépulcre, église construite à l’endroit supposé où Jésus aurait été crucifié, mis au tombeau et ressuscité, dans la Vieille Ville de Jérusalem.

Un évêque grec-orthodoxe porte une croix de bois lors de la procession Via Dolorosa du vendredi saint dans la Vieille ville de Jérusalem, le 26 avril 2019 (Crédit : GALI TIBBON / AFP)

Les catholiques qui suivent un calendrier différent des chrétiens orthodoxes ont célébré le Vendredi saint, suivant une procession similaire, une semaine plus tôt. Les chrétiens de Terre sainte sont en grande majorité orthodoxes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...