Opération turque en Syrie : la Ligue arabe convoque une réunion d’urgence samedi
Rechercher

Opération turque en Syrie : la Ligue arabe convoque une réunion d’urgence samedi

La Turquie a lancé une offensive contre les forces kurdes du nord-est de la Syrie, alliées des Occidentaux dans la lutte antijihadiste

Les ministres arabes des Affaires étrangères se réunissent au siège de la Ligue arabe au Caire, en Égypte, le 19 novembre 2017. (AP Photo/Nariman El-Mofty)
Les ministres arabes des Affaires étrangères se réunissent au siège de la Ligue arabe au Caire, en Égypte, le 19 novembre 2017. (AP Photo/Nariman El-Mofty)

La Ligue arabe a convoqué une réunion d’urgence samedi pour discuter de l’offensive lancée par la Turquie contre les forces kurdes en Syrie, a indiqué l’organisation panarabe tard mercredi.

« À la suite d’une demande de l’Egypte, les ministres arabes des Affaires étrangères se réuniront au Caire le 12 octobre pour discuter de l’agression turque sur le territoire syrien », a déclaré Hossam Zaki, secrétaire général adjoint de la Ligue dans un communiqué.

La Turquie a lancé mercredi, comme elle s’y était engagée, une offensive contre les forces kurdes du nord-est de la Syrie, alliées des Occidentaux dans la lutte antijihadiste, suscitant une volée de critiques internationales et des menaces de sanctions contre la Turquie par des sénateurs américains.

Pour M. Zaki, l’offensive turque « viole le droit international et constitue une attaque inacceptable contre la souveraineté d’un Etat membre » de la ligue.

La Syrie a été suspendue de l’organisation panarabe en 2011 quelques mois après le début du conflit dans ce pays. La question de sa réintégration divise depuis plus d’un an les Etats membres de l’organisation.

Mercredi soir, l’Arabie saoudite et les Emirats avaient condamné l’offensive lancée dans la journée par Ankara contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG).

Dans une déclaration mercredi soir, le chef de la diplomatie jordanienne, Aymane Safadi a par ailleurs exhorté la Turquie à mettre fin à son offensive et condamné « toutes les actions qui portent atteinte à la souveraineté de la Syrie ».

Une réunion en urgence et à huis clos du Conseil de sécurité de l’ONU sur l’opération militaire de la Turquie, doit se tenir jeudi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...