Un garçon de deux ans se noie dans une piscine privée à Raanana
Rechercher

Un garçon de deux ans se noie dans une piscine privée à Raanana

L'enfant a été transporté en urgence vers l'hôpital de Kfar Saba, mais les médecins ont été contraints de déclarer son décès malgré des efforts pour le réanimer

Des secouristes sur le lieu d'une noyade au kibboutz Yifat en août 2019. (Magen David Adom)
Des secouristes sur le lieu d'une noyade au kibboutz Yifat en août 2019. (Magen David Adom)

Un petit garçon de deux ans est décédé après être tombé dans la piscine privée dans le jardin de sa famille. Le drame a eu lieu vendredi dans la ville de Raanana, dans le centre d’Israël.

Le service d’urgence du Magen David Adom a déclaré que le jeune garçon avait été sorti de l’eau avant que les urgentistes n’arrivent sur place. Ils ont transporté l’enfant vers l’hôpital tout en tentant de le réanimer en chemin.

Mais les docteurs de l’hôpital Meir de Kfar Saba ont été contraints de prononcer son décès peu après son arrivée, « malgré des efforts intenses pour le réanimer ».

Des médias israéliens ont affirmé que l’enfant avait réussi à sortir de la maison et à aller vers la piscine sans que des membres de la famille ne s’en aperçoivent.

Le mois dernier, un enfant de 18 mois qui avait été trouvé inconscient dans une piscine de la ville de Nétivot dans le sud du pays, est décédé dix jours après avoir été hospitalisé au centre médical Soroka de Beer-Sheva.

Depuis 2008, 205 enfants se sont noyés en Israël, dont trois le mois dernier et 10 cette année, selon l’organisation à but non lucratif Beterem – Safe Kids. Environ la moitié des noyades sont survenues dans une piscine privée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...